Un jar­din comme une pièce de la mai­son

Maison et Travaux - - Reportage / Rénovation - THO­MAS LE­PLAT, pay­sa­giste

Lorsque Tho­mas Le­plat dé­couvre le jar­din, il est en friche, en­va­hi de bam­bous et de pal­miers. L’an­cienne pis­cine de­vient sup­port de la com­po­si­tion d’un écrin vert lu­mi­neux. Un grand es­pace mul­ti­fonc­tion­nel est des­si­né au­tour du bas­sin. Il com­porte un banc qui dis­si­mule les ap­pa­reils de fil­tra­tion, de trai­te­ment de l’eau et de chauf­fage. Le pay­sa­giste s’ap­puie sur l’in­ter­ven­tion de l’ar­chi­tecte et fait le choix de pro­lon­ger l’es­thé­tique mi­ni­ma­liste vers l’ex­té­rieur. Si les sur­faces blanches per­mettent à la lu­mière de pé­né­trer la mai­son jusque dans la chambre d’amis si­tuée au rez-de-chaus­sée, alors pour­quoi ne pas peindre la brique rouge ain­si que les lattes de bois qui com­posent le bar­dage ? Des fleurs blanches changent le dé­cor chaque sai­son : la clé­ma­tite de Noël, puis les nar­cisses, les tu­lipes et les ané­mones. Très aé­riens, les gra­mi­nées et le bam­bou adou­cissent la struc­ture éta­gée du sol. En vert, blanc et noir, le jar­din d’Anne-Ca­ro­line se dis­tingue des autres.

Les contours de la pis­cine sont adap­tés à la nou­velle com­po­si­tion du jar­din.

La ter­rasse est éta­gée pour mieux pro­fi­ter de l’en­so­leille­ment.

Dans les bacs d’acier, la vé­gé­ta­tion s’ap­prête à re­cou­vrir la clô­ture.

Le jar­din est en­tiè­re­ment dé­vo­lu à la pis­cine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.