BRA­VO, LES NUCLÉOCRATES !

Marianne Magazine - - Courrier - JEAN-LOUIS RE­NOU

De­puis des an­nées, les « nucléocrates » d’Are­va (de­ve­nue Ora­no par sou­ci de cré­di­bi­li­té à res­tau­rer) et d’EDF ri­va­lisent d’in­com­pé­tence cou­pable lors de la réa­li­sa­tion de leurs ré­ac­teurs nu­cléaires, no­tam­ment ces « fleu­rons in­dus­triels » de­ve­nus cas d’école que sont les EPR de Fin­lande et de Fla­man­ville. Pour ce dernier, à l’is­sue de douze longues an­nées de contre­temps de toutes sortes et de mal­fa­çons les plus ahurissantes, ils avouent et an­noncent sans au­cun com­plexe des « pertes de com­pé­tences » dues, se­lon eux, « à une longue pé­riode sans construc­tions nu­cléaires » ! Mal­gré les tech­no­lo­gies de pointe qui n’exis­taient pas dans les an­nées 70-80 et qui de­vraient ac­tuel­le­ment leur fa­ci­li­ter la tâche, tout part à vau-l’eau sur cette « tête de sé­rie » ca­la­mi­teuse. Il se­rait éclai­rant, pour le contri­buable comme pour le client d’EDF et tout consom­ma­teur d’éner­gie élec­trique, de con­naître, en de­hors des tra­di­tion­nels mais néan­moins hon­teux sur­coûts de­ve­nus lé­gion, la somme des mal­fa­çons pures dis­tin­guant cet in­quié­tant « château de cartes en bé­ton ar­mé » : trous non bou­chés dans l’en­ceinte de ma­çon­ne­rie dès le dé­but des tra­vaux, manques de fer­raillages, non­con­for­mi­té d’élé­ments, pièces dé­fec­tueuses, cuve dou­teuse ins­tal­lée en ca­ti­mi­ni et son cou­vercle à rem­pla­cer avant 2024. Sans ou­blier les 53 sou­dures dites « à ex­clu­sion de rup­ture » com­por­tant, doux eu­phé­misme, des écarts de qua­li­té don­nant lieu à, en­core, un re­tard ad­di­tion­nel ! Ex­cu­sons-les du peu, mais dans toute en­tre­prise digne de ce nom, quelle qu’en soit l’im­por­tance, les in­com­pé­tents sont, se­lon la for­mule di­plo­ma­tique consa­crée, li­cen­ciés ; dans l’in­dus­trie nu­cléaire fran­çaise, bien au contraire, cha­cun s’ac­croche à conser­ver à tout prix son poste en or !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.