OPÉ­RA­TION EN­FU­MAGE

Marianne Magazine - - Ça va mieux en le disant - DE­NIS MO­NOD-BRO­CA

Dé­bat apai­sé, qu’ils disent… Au su­jet de la bioé­thique et des nou­velles lois à ve­nir, on lit dans les jour­naux que « le gou­ver­ne­ment vise un dé­bat apai­sé ». Tra­duc­tion libre : l’opé­ra­tion en­fu­mage est lan­cée.

Sur un su­jet aus­si dé­li­cat, por­tant sur des ques­tions aus­si sen­sibles et fon­da­men­tales, sus­ci­tant des opi­nions ir­ré­duc­ti­ble­ment op­po­sées, le dé­bat, s’il y avait dé­bat, ne sau­rait être que vif, dur, brû­lant, com­ba­tif. Un dé­bat apai­sé en pa­reille ma­tière est une ab­sence de dé­bat. La suite est donc écrite d’avance, comme à chaque fois : on va faire taire les op­po­sants, en fai­sant sem­blant de les écou­ter, et une nou­velle loi, for­cé­ment « pro­gres­siste », for­cé­ment « mo­derne », va voir le jour. Tant pis pour ceux qui sont at­ta­chés à la vie, à son mystère, qui ne consi­dèrent pas l’homme comme une simple ma­chine phy­si­co-bio-chi­mique, qui voient ces pro­grès comme des ré­gres­sions. Tant pis pour eux. Ne sont-ils pas tous des ré­ac­tion­naires, pis, des obs­cu­ran­tistes ? Et puis, sur­tout, ne soyons pas en re­tard sur les pays qui sont de­vant nous. Fai­sons comme eux, vite ! Ils ont rai­son puis­qu’ils l’ont dé­jà fait.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.