Week-end à Essaouira

Marie Claire Enfants - - WEEK-END -

POIS­SONS ET REMPARTS…

Essaouira : ses remparts, sa mé­di­na, son mar­ché aux pois­sons, son ar­ti­sa­nat et… nos adresses! Nous nous sommes ré­ga­lé·e·s à ar­pen­ter cette ville, che­veux au vent, pour vous pré­pa­rer une vi­site de Mo­ga­dor, son an­cien nom por­tu­gais.

The coif­feur dont vous au­rez bien be­soin après une jour­née sur les remparts : Gé­rald

Val­mer 14, rue Si­di Ali Ben Ab­del­lah. Pour un apé­ro au cou­cher du so­leil ou un dé­jeu­ner simple et bio : La mouette et les

dro­ma­daires, sur la plage de Si­di Kaou­ki. Adresse my­thique, qui at­tire les fa­milles comme un ai­mant grâce à ses tram­pos et ses cours de surf ou de ki­te­surf : L’Océan

Va­ga­bond 4, bou­le­vard Lal­la Ai­cha. Dé­cou­vrir la créa­tion ma­ro­caine dans ce concept store dé­dié : His­toire de filles

1, rue Mo­ha­med Ben Mes­saoud.

Et, bien sûr, dé­am­bu­lez sans fin dans la mé­di­na pour vous rap­por­ter vais­selle, jouets en bois (le tra­vail du thuya est une spé­cia­li­té d’Essaouira), sacs ou cou­ver­tures, tout en gri­gno­tant un nou­gat ache­té sur les remparts. Et dans les pe­tits res­tau­rants de pois­sons, juste avant le mar­ché aux­dits pois­sons por­tant le nom de dé­par­te­ments bre­tons(!). Né­go­ciez votre dé­jeu­ner avant de vous as­seoir. Le pois­son frais est grillé, et ser­vi avec une pe­tite sa­lade, bas­ta.

… À L’ABRI DU VENT

À 15 mn d’Essaouira, sur une col­line et au coeur d’un im­mense parc ar­bo­ré, trou­vez le Jar­din des Douars. Un hô­tel ac­cueillant qui sait faire du séjour des fa­milles un sou­ve­nir in­ou­bliable. La vé­gé­ta­tion et la si­tua­tion de l’hô­tel, un peu en sur­plomb, l’abritent na­tu­rel­le­ment du vent fort qui fouette Essaouira. Entre deux vi­sites, lé­zar­dez tran­quille­ment au bord de la pis­cine. En amou­reux·ses, celle du haut vous est ré­ser­vée. En fa­mille, celle du bas to­lé­re­ra tous les plon­geons, bombes et autres fa­cé­ties en­fan­tines. À 16 h, le goû­ter ar­rive : thé vert à la menthe et dé­li­cieuses parts de cake pour tou·te·s. Ven­dre­di soir, cous­cous au res­tau­rant. Là aus­si, la fa­mille est ac­cueillie à bras ou­verts dans un es­pace dé­dié. Les adeptes de calme ont leur res­tau­rant à eux·elles. Cette or­ga­ni­sa­tion vous per­met de vivre ce séjour en toute li­ber­té avec vos en­fants. À votre ar­ri­vée, les chambres sont dé­jà équi­pées de bai­gnoires, pots et autres lits pa­ra­pluie. Pour les pa­rents, un pe­tit kit ham­mam avec pierre ponce, tam­pon aux herbes mé­di­ci­nales, etc. vous est of­fert. Le spa vous at­tend pour une ri­bam­belle de soins ma­ro­cains. Des na­vettes (payantes) partent ré­gu­liè­re­ment pour Essaouira. Les cra­pa­hu­teur·se·s se lais­se­ront ten­ter par une grande ba­lade au­tour de l’hô­tel. Pour ma part, dé­am­bu­ler dans l’in­croyable vé­gé­ta­tion du Jar­din des Douars m’a suf­fit ! Il ne vous reste plus qu’à ré­ser­ver vos vols (attention, pas de vol le sa­me­di). jar­din­des­douars.com

La pis­cine pour en­fants de l’hô­tel du Jar­din des Douars.

La salle à man­ger du Jar­din des Douars.

Donsje

Bon­ton

Man­go

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.