Ma­rie et Claire

Chaque mois, un ou une ar­tiste, écri­vain, pho­to­graphe, illus­tra­teur… nous ra­conte li­bre­ment ce que lui ins­pirent Ma­rie et Claire, les deux pré­noms à l’ori­gine de notre his­toire.

Marie Claire - - Sommaire -

« Sou­vent, en re­gar­dant mon amou­reuse se ma­quiller dans la salle de bain, j’y re­con­nais un re­gard ter­rible. L’eye-li­ner dans la main, j’ai l’im­pres­sion qu’elle juge presque scien­ti­fi­que­ment son ap­pa­rence avec la du­re­té de toutes les per­sonnes qu’elle va croi­ser de­hors. Ma­rie et Claire, elles, sont à la fête et s’ac­ceptent. Elles sont ha­billées de fripes et de marques. Est-ce l’en­jeu de leurs vies ? Non. Elles ac­ceptent les in­jonc­tions contra­dic­toires in­hé­rentes à la fin du pa­triar­cat. C’est long, ces his­toires. Im­pos­sible de conju­guer les en­fants, la vie pro­fes­sion­nelle, la vie in­té­rieure, la vie amou­reuse, alors elles surfent, nagent et par­fois se noient, et très pré­cieu­se­ment se croisent au­tour d’une table pour par­ler lé­gè­re­ment de tout ça. » Tho­mas Lé­vy-Lasne

Di­plô­mé des Beaux-Arts de Pa­ris en 2004, Tho­mas Lé­vy-Lasne est un peintre gu­ra­tif de 37 ans. Aqua­relles de fête, fu­sains de ma­ni­fes­ta­tions, des­sins éro­tiques de web­cam, pein­tures à l’huile de la so­li­tude ur­baine : il aborde d’une ma­nière classique les su­jets les plus contem­po­rains. Au ci­né­ma, il a col­la­bo­ré au scé­na­rio de

Vic­to­ria, de Jus­tine Triet avec Vir­gi­nie E ra et Vincent La­coste, et vient de réa­li­ser Le Col­lec­tion­neur, son pre­mier court mé­trage. Il est ac­tuel­le­ment pen­sion­naire de la Villa Mé­di­cis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.