Ma­rie et Claire, par Jan Mel­ka

Chaque mois, un ou une ar­tiste, écri­vain, pho­to­graphe, illus­tra­teur… nous ra­conte li­bre­ment ce que lui ins­pirent Ma­rie et Claire, les deux pré­noms à l’ori­gine de notre his­toire.

Marie Claire - - L’invitée -

Jan Mel­ka

Née en 1995 à Pa­ris, de père fran­çais et de mère amé­ri­caine, Jan Mel­ka est di­plô­mée de l'Ecole pro­fes­sion­nelle pu­pé­rieure d’art gra­phique et d’ar­chi­tec­ture de la ville de Pa­ris (EPSAA). Après avoir été re­por­ter­pho­to­graphe free-lance, Jan Mel­ka de­vient as­sis­tante de Jean-Charles de Cas­tel­ba­jac puis gra­phiste pour dif­fé­rentes re­vues –

tout en en­tre­pre­nant des col­la­bo­ra­tions avec des marques et en créant des lo­gos. Mais c’est vers le des­sin et la pein­ture que cette jeune plas­ti­cienne et gra­phiste a dé­ci­dé d’orien­ter sa car­rière. Jan Mel­ka a ré­cem­ment ex­po­sé à la ga­le­rie Plate une quin­zaine de grands for­mats, de pho­to­gra­phies et de col­lages, ins­pi­rés de ses tra­vaux naïfs d’en­fance. Titre de l'ex­po­si­tion :

« Ol­der ».

« J’au­rais sû­re­ment pu faire cent autres des­sins cor­res­pon­dant à l’idée de Ma­rie et Claire mais, là, j’ai di­rect pen­sé à deux femmes de votre ré­dac­tion qui se cha­touillent – oui, pour­quoi pas ? – ou qui pa­potent sur des trucs plus ou moins im­por­tants. Des trucs fé­mi­nins, mais aus­si des pro­pos po­li­tiques, in­tel­lec­tuels, le tout ex­pri­mé dans mon style, mes traits par­ti­cu­liers. En fait, j’avais sur­tout l’idée de deux femmes du jour­nal à la proxi­mi­té évi­dente, d’où ce des­sin où les corps s’em­mêlent dans une es­pèce de danse, de mê­lée tendre et ami­cale. Il y a beau­coup de gestes, beau­coup de ron­deurs, dans leurs confi­dences, leurs rires, leurs éclats de voix, en­fin j’ima­gine des choses comme ça à Ma­rie Claire au quo­ti­dien. Pour moi, Ma­rie Claire, c’est la confi­dence du quo­ti­dien. » I-D, Teen Vogue, Jalouse… –

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.