CA­MILLE ET DO­MI­NIQUE MI­CHEL, L’ART DE RE­VIVRE

Massif Central Patrimoine - - Art De Vivre / Le Bonheur Est Au Village -

Ils par­tagent leur vie et ont mal­heu­reu­se­ment tous deux ex­pé­ri­men­té la dou­lou­reuse sen­sa­tion qu’elle ne tient qu’à un fil. Dans un pas­sé pas si loin­tain, Ca­mille as­sis­tante so­ciale se dé­me­nait au­près des autres pour les sor­tir d’une si­tua­tion pas tou­jours évi­dente. Son ma­ri, Do­mi­nique, était in­gé­nieur chez Mi­che­lin. Lors­qu’il est vic­time d’un ac­ci­dent qui le prive d’une par­tie de ses moyens, Do­mi­nique s’in­ter­roge sur le sens qu’il veut don­ner à son exis­tence. Presque na­tu­rel­le­ment, il re­noue avec ses pin­ceaux qu’en­fant il ma­ni­pu­lait avec plai­sir, sauf qu’à l’époque « il ne lui se­rait pas ve­nu à l’idée de dire à ses pa­rents : je veux être peintre ». Ques­tion de lu­ci­di­té, dont il a d’au­tant plus conscience de­puis que lui-même est pa­pa. La fibre ar­tis­tique, Ca­mille avoue aus­si la pos­sé­der de­puis pe­tite. En 2002, un ac­ci­dent cé­ré­bral la laisse apha­sique. C’est grâce au man­da­la et au jeu des cou­leurs qu’elle trace avec son crayon, qu’elle re­couvre pro­gres­si­ve­ment l’usage de la pa­role. « C’est art est de­ve­nu un ou­til de sti­mu­la­tion cé­ré­bral qui m’a per­mis de sor­tir du monde du si­lence ». Une vraie thé­ra­pie qu’elle a na­tu­rel­le­ment vou­lu en­sei­gner à d’autres dans le cadre d’ate­liers. Ca­mille et Do­mi­nique ont créé « Les ate­liers de l’arbre qui chante ». Une so­cié­té qui pro­pose des stages, des ate­liers, des tra­vaux pé­da­go­giques avec les as­so­cia­tions et les écoles et qui em­ploie Mi­ckaël Cha­zelle, le co-pré­sident des ar­tistes de Ma­rols. Lui s’oc­cupe de l’ad­mi­nis­tra­tif et de la com­mu­ni­ca­tion, quand Ca­mille et Do­mi­nique s’af­fèrent à leur créa­tion. Éta­bli jus­qu’en 2012 à Mo­nis­trol, le couple s’est ins­tal­lé à Ma­rols en jan­vier 2013, sé­duit par cette idée de vil­lage d’ar­tistes, qui est se­lon eux, « une créa­tion en soi ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.