Mau­zun — Res­tau­ra­tion après 800 ans — A lire et A of­frir pour le plai­sir des Yeux

En Vrac...

Massif Central Patrimoine - - Actualités -

Sur­plom­bant le vil­lage de Mau­zun et les monts du Li­vra­dois, « Le Géant d’au­vergne » est une for­te­resse qui sur­veille l’ouest du Puy-de-dôme. Ce ver­rou du Li­vra­dois va bien­tôt fê­ter ses 800 ans. Éri­gée sur ordre de Phi­lippe Au­guste pour as­su­rer la puis­sance royale en Au­vergne, la for­te­resse a un mur d’en­ceinte dé­fen­du par 19 tours. Après des siècles de dé­gra­da­tion, elle bé­né­fi­cie d’im­por­tants chan­tiers de pré­ser­va­tion.

• Belles gour­man­dises

« Pour les amou­reux de beaux livres, les pas­sion­nés de pâ­tis­se­ries et les gour­mands, voi­ci un ou­vrage rare qui se dé­guste seul ou ac­com­pa­gné » , comme l’écrit Phi­lippe Ur­ra­ca, pré­sident des Meilleurs ou­vriers de France pâ­tis­siers. Et quand une mai­son d’édi­tion du Puy-de-dôme pré­sente le tra­vail ex­cep­tion­nel de trois ar­tistes du dé­par­te­ment, c’est un ré­gal (*). Un maître pâ­tis­sier, Pa­trick Munch ; un sculp­teur, Thier­ry Cour­ta­don ; un pho­to­graphe, Pa­trick An­dré : de la fu­sion de ces trois ta­lents sin­gu­liers est né un livre hors du com­mun, où les cou­leurs cha­toyantes des pâ­tis­se­ries ré­pondent aux in­croyables nuances de gris de la pierre de Vol­vic. Qua­rante re­cettes mettent ain­si à l’hon­neur les fruits de sai­son. A chaque mois son fruit ve­dette, dé­cli­né en trois pré­pa­ra­tions : un gâ­teau, une mi­gnar­dise, une dou­ceur cho­co­la­tée. Bas­qu’azur au ci­tron, Choc’orange, Ba­ba-mel­ba..., la pâ­tis­se­rie se met en scène. Pour le plus grand plai­sir des gour­mands. (*) Métiers et sa­voir-faire de tou­jours, 312 pages, 29,90

De Bo­rée, Re­liure car­ton­née,

• Métiers an­ces­traux

Ma­rius Gi­be­lin a of­fert sa plume à plus d’une di­zaine d’ou­vrages sur le pa­tri­moine lo­cal, et en par­ti­cu­lier ce­lui qui concerne la Lo­zère. Cette fois, à tra­vers de nom­breuses illus­tra­tions, prin­ci­pa­le­ment des cartes pos­tales, ce col­lec­tion­neur pas­sion­né d’his­toire pré­sente plus de cent métiers pra­ti­qués par nos aïeux entre 1850 et 1920 (*). Il nous fait dé­cou­vrir les métiers du bois, de la pierre, de la terre, du tex­tile, du cuivre, du fer. Il consacre éga­le­ment une place de choix à l’agriculture et aux métiers de bouche. Plus de dix cor­po­ra­tions nous sont pré­sen­tées en termes de sa­voir-faire, d’ou­tils, de pro­cé­dés et d’ob­jets. Ce livre met aus­si l’ac­cent sur le rôle pré­pon­dé­rant des femmes, des en­fants et des ani­maux dans les métiers pra­ti­qués dans les rues des villes ou dans les cam­pagnes. Avec de sa­vou­reuses anec­dotes sur la belle ou­vrage d’au­tre­fois, il ra­vive la tra­di­tion du tra­vail bien fait.

LE THIERS THIERS

®

Mieux que ce­lui ins­tal­lé à la cou­tel­le­rie Au Nain à Saint-ré­my-sur-du­rolle avec « seule­ment » 6,50 mètres ! Ce nou­veau géant a né­ces­si­té 140 heures de tra­vail entre la sou­dure et la dé­coupe, hors concep­tion. Une per­for­mance tech­nique re­le­vée par une poi­gnée de co­pains. Qui es­pèrent une pro­chaine ins­crip­tion au Guin­ness Book. Car deux dos­siers ont été dé­po­sés, l’un au titre du plus grand cou­teau au monde, l’autre à ce­lui du plus grand cou­teau LE THIERS au

® monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.