Un illus­tra­teur très ef­fi­cace

Massif Central Patrimoine - - Graphisme / Logo Du Siècle -

La no­to­rié­té du « Mi­che­lin man » aux États-unis doit beau­coup à Ar­thur Nor­man Edrop (1884-1973). Ori­gi­naire d’an­gle­terre, cet illus­tra­teur et jour­na­liste de talent tra­vaille pour dif­fé­rents jour­naux tels que le New-york Tri­bune ou le Brook­lyn Eagle. Membre de la so­cié­té des illus­tra­teurs, il pu­blie aus­si dans des ma­ga­zines de re­nom comme Life ou le Sa­tur­day Eve­ning Post. A par­tir de 1916, Mi­che­lin lui confie le soin de conce­voir et d’illus­trer ses pu­bli­ci­tés aux États-unis. Cette col­la­bo­ra­tion du­ra jus­qu’en 1926 et montre com­bien Ar­thur Nor­man Edrop est l’homme de la si­tua­tion. Son Bibendum, très bien­veillant, joue aus­si le rôle de con­seil. Les des­sins d’edrop re­con­nais­sables à leurs larges aplats bi­co­lores jaune et bleu as­so­ciés aux grandes po­lices d’écri­ture. Le slo­gan « Nunc est bibendum » étant mal­ve­nu pour cause de pro­hi­bi­tion de l’alc­col, c’est sous le nom de « Mi­che­lin » Man que cet illus­tra­teur de talent fait ap­pré­cier le géant de Mi­che­lin aux US… pneus Mi­che­lin face aux autres pneu­ma­tiques et de té­moi­gner du triomphe de ses cou­leurs à tra­vers toute l’eu­rope et en Amé­rique du Nord. As­so­cié à la com­pé­ti­tion, il se­ra tou­jours at­ten­tif et fier des ex­ploits du pneu Mi­che­lin. Après 1950, il té­moigne des cen­taines de vic­toires no­tam­ment en For­mule 1, en en­du­rance, en ral­lyes et en grands prix mo­to… Avec tou­jours l’idée de confor­ter sa no­to­rié­té au ni­veau mon­dial…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.