Puis­sance élec­trique

Massif Central Patrimoine - - Reportage / Découvertes -

est om­ni­pré­sent aux Le pa­tri­moine re­li­gieux mais la pré­sence des abords de la ri­vière, et se montre en­core hommes s’est ma­ni­fes­tée Au­jourd’hui, ils puisent sous bien des formes. des bar­rages et cen­trales l’éner­gie du tor­rent par le vi­sage de la Sioule. élec­triques qui ont fa­çon­né coupe le cours aux Fa­desLe plus mo­nu­men­tal an­nées 1960, le bar­rage Bes­serve de­puis les des mètres de haut l’une for­mant avec ses 64 d’eau de la ré­gion. plus vastes éten­dues plus bas, le bar­rage A une di­zaine de ki­lo­mètres plus an­cien. Dif­fi­ci­le­ment de Queuille est le tou­jours de­puis 1904. ac­ces­sible, il fonc­tionne cette por­tion que la Sioule C’est sans doute sur ar­ti­fi­ciel­set na­tu­rels. unit le mieux ses at­traits la ri­vière évo­lue en Entre les deux bar­rages, de et larges tel un af­fluent boucles har­mo­nieuses plus cé­lèbre se contemple l’ama­zone. L’aper­çu le le Pa­ra­dis, qui sur­plombe de­puis le lieu-dit du méandre de Queuille. Jean-paul Sou­lier Ori­gi­naire de Sau­ret-bes­serve, par la construc­tion du a vu le pay­sage bou­le­ver­sé Son père et son grand­grand bar­rage des Fades. à l’usine hy­dro­élec­trique. père ma­ter­nel tra­vaillaient au pa­tri­moine hu­main Très jeune, il s’in­té­resse à tout le bas­sin ver­sant au­tour de la Sioule, puis Au­jourd’hui, son bu­reau de l’im­pé­tueuse ri­vière. de do­cu­ments abrite un vo­lume im­pres­sion­nant pro­ba­ble­ment la et de pho­tos an­ciennes, sur la Sioule. Membre col­lec­tion la plus com­plète au et Pa­tri­moine fon­dée de l’as­so­cia­tion Sioule Jean-paul édite la re­vue dé­but des an­nées 1990, fois par an, où des thèmes de l’as­so­cia­tion deux et tech­niques sont his­to­riques, géo­gra­phiques abor­dés en dé­tail.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.