En cou­lisse

Comment fait une nou­velle pomme de terre pour ar­ri­ver sur nos étals ? Sui­vons le che­min pris par la Gwen­nie®… Vous ris­quez d’être éton­nés !

Maxi Cuisine - - Sommaire -

Gwen­nie®, la pe­tite der­nière de la fa­mille pomme de terre ! ............

Une éla­bo­ra­tion mi­nu­tieuse

Ger­mi­co­pa, le pre­mier créa­teur fran­çais de variétés de pommes de terre, sou­hai­tait trou­ver une va­rié­té, réunis­sant toutes les qua­li­tés des chairs fermes, fon­dantes et fa­ri­neuses. Une sorte de pomme de terre « bonne à tout faire » dans le sens noble du terme !

C’est ain­si que la va­rié­té gwenne est née en Bre­tagne, à Châ­teau­neuf-du-faou, dans les la­bo­ra­toires de Ger­mi­co­pa. Les dif­fé­rents croi­se­ments de variétés ont per­mis d’ob­te­nir une pomme de terre à la fois fon­dante, qui frit sans se sur­char­ger d’huile et qui garde de la te­nue à la cuisson. Son look proche de la charlotte et sa fi­nesse de goût ont contri­bué éga­le­ment à va­li­der po­si­ti­ve­ment tous les tests de la­bo­ra­toire. Elle se­ra com­mer­cia­li­sée sous le nom Gwen­nie®.

Une longue ges­ta­tion

Lan­cer une nou­velle va­rié­té de pomme de terre ne se fait pas du jour au len­de­main ! La Gwen­nie® est le ré­sul­tat d’un tra­vail de

re­cherche d’une di­zaine d’an­nées où plu­sieurs variétés ont été sé­lec­tion­nées, croi­sées et tes­tées dans le res­pect des cycles de la na­ture. La va­rié­té gwenne est ins­crite au Ca­ta­logue of­fi­ciel des es­pèces et variétés de plantes culti­vées en France de­puis 2011 et la Gwen­nie® a été pré­sen­tée sur le mar­ché in­ter­na­tio­nal de Run­gis en 2014.

L’im­por­tance des ren­contres

Une fois une va­rié­té mise au point, il faut des pro­duc­teurs pour la culti­ver ! Et là, l’histoire de la Gwen­nie® conti­nue grâce au tra­vail d’équipe de Ger­mi­co­pa et de l’un de ses clients, Ar­naud Lam­bert, pro­duc­teur de pommes de terre et pré­sident de la so­cié­té picarde Pom­li­ber­ty®. Ar­naud Lam­bert croit en cette pomme de terre et re­groupe au­tour de lui des agri­cul­teurs sen­sibles à la qua­li­té et au sui­vi de la pro­duc­tion, seul vrai moyen de leur ga­ran­tir une ac­ti­vi­té pé­renne.

Autre bon signe, de­puis 2016, Pom’al­liance, l’un des plus im­por­tants col­lec­teurs-condi­tion­neurs fran­çais s’im­plique à son tour dans le cir­cuit.

Des Gwen­nie® dans toute la France

En 2017, 17 % de pommes de terre en plus ont été plan­tées, soit près de 300 hec­tares, en Pi­car­die bien sûr, grand ber­ceau de la pomme de terre, mais aus­si en Bre­tagne sa terre na­tale, en Nor­man­die, en Ven­dée, en Pro­vence, en Beauce, en Al­sace, au­tour de Per­pi­gnan, et même sur l’île de Noir­mou­tier ! Et pour­tant la Gwen­nie® n’en est qu’à sa qua­trième an­née de pro­duc­tion… Quand on pense qu’il faut en moyenne 15 à 20 ans pour qu’une va­rié­té de pomme de terre soit connue du grand pu­blic, le che­min à par­cou­rir est en­core long !

L’ar­ri­vée sur les étals

Cette étape est éga­le­ment très im­por­tante dans le dé­ve­lop­pe­ment d’une nou­velle va­rié­té de fruits et lé­gumes. Là en­core, la Gwen­nie® se dis­tingue : elle ne pren­dra pas le che­min des su­per­mar­chés ! Ven­due dans les épi­ce­ries et chez les pri­meurs, elle n’en se­ra pas moins pré­sente dans toute la France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.