LA NA­TU­RO­PA­THIE

Maxi Hors-série Santé - - BIEN DANS MON CORPS -

La na­tu­ro­pa­thie est ba­sée sur la sti­mu­la­tion des mé­ca­nismes na­tu­rels d’au­to­gué­ri­son du corps. Elle consi­dère que le pa­tient est l’ac­teur de sa san­té.

Qu’est-ce que c’est ? La na­tu­ro­pa­thie sup­pose l’exis­tence d’une éner­gie vi­tale de l’or­ga­nisme sur la­quelle sont fon­dées les tech­niques na­tu­relles de san­té : ali­men­ta­tion, psy­cho­lo­gie, exer­cice phy­sique, hy­dro­thé­ra­pie, mas­sage, tech­nique res­pi­ra­toire.

Comment ça se passe ? Le na­tu­ro­pathe ef­fec­tue un bi­lan vi­tal per­son­nel, grâce à une ob­ser­va­tion phy­sique et une écoute du pa­tient. Puis il dé­cline ses ac­tions qui visent à conseiller une hy­giène de vie plus saine. Par­mi ses ou­tils pri­vi­lé­giés : la phy­to­thé­ra­pie, la nu­tri­tion, l’ho­méo­pa­thie, l’aro­ma­thé­ra­pie, les ma­ni­pu­la­tions phy­siques, les tech­niques de ges­tion du stress, etc.

Qui sont les na­tu­ro­pathes ? Le mé­tier n’est pas ré­gle­men­té et son exer­cice est ac­ces­sible sans di­plôme. Cer­tains ins­ti­tuts pro­posent des for­ma­tions, mais le di­plôme n’a au­cune va­leur ins­ti­tu­tion­nelle.

Qu’est-ce que ça gué­rit ? Le na­tu­ro­pathe est un édu­ca­teur de san­té. Il ne pro­cède à au­cun acte mé­di­cal et ne traite pas les ma­la­dies. La na­tu­ro­pa­thie sert à ren­for­cer les mé­ca­nismes de dé­fense im­mu­ni­taire et à chan­ger les ha­bi­tudes de vie né­fastes plu­tôt que d’at­ta­quer di­rec­te­ment les agents pa­tho­gènes.

Com­bien ça coûte ? Entre 50 et 80 eu­ros non pris en charge par la Sé­cu­ri­té so­ciale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.