Ré­gu­ler son hor­loge in­terne

Maxi Hors-série Santé - - EN PLEINE SANTÉ -

En France, presque 1 adulte sur 5 souf fre d’in­som­nies. Des troubles du som­meil qui mal­mènent les nuits (dif­fi­cul­tés d’en­dor­mis­se­ment, ré­veils noc­turnes…) tout comme les jour­nées (fa­tigue, som­no­lence, ir­ri­ta­bi­li­té, baisse de la concen­tra­tion…). Pour ve­nir en aide à ces mil­lions de per­sonnes en souf­france, une prise en charge thé­ra­peu­tique née dans les an­nées 80 au Ca­na­da a fait ses preuves : les thé­ra­pies cog­ni­tives et com­por­te­men­tales de l’in­som­nie. Leur ob­jec­tif ? Re­trou­ver un bon équi­libre veille- som­meil en ré­ta­blis­sant le fonc­tion­ne­ment de l’hor­loge bio­lo­gique. Et ce­ci en seule­ment six se­maines !

Il y a trois ans, le Dr Joëlle Adrien, neu­ro­bio­lo­giste et spé­cia­liste du som­meil, a in­tro­duit cette thé­ra­pie au sein du Centre du som­meil et de la vi­gi­lance de l’Hô­tel-Dieu (Pa­ris). Bien dor­mir, ça com­mence dès le ré­veil… Comment ? En sti­mu­lant l’éveil du­rant la jour­née. Ce qu’il convient de faire : le ma­tin, le­vez-vous à des ho­raires ré­gu­liers. La se­maine comme le week- end : es­sayez de ne pas

trop dé­ca­ler votre heure de le­ver les jours de re­pos. Li­mi­tez les grasses ma­ti­nées

et les siestes : ce sont des temps de som­meil de pris sur la nuit sui­vante. Il est ain­si conseillé aux « mau­vais dor­meurs » de conser­ver leur ca­pi­tal som­meil jus­qu’au soir. Ex­po­sez- vous quo­ti­dien­ne­ment à la lu­mière du jour, sur­tout le ma­tin, de 30 mi­nutes à 1 heure. Pra­ti­quez une ac­ti­vi­té phy­sique (marche) ou spor­tive ré­gu­lière avant 18-20 heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.