Comment re­mé­dier à une perte d’au­di­tion ?

Maxi Hors-série Santé - - EN PLEINE SANTÉ -

Il ne faut pas hé­si­ter à de­man

der conseil. « Plus tôt on s’ap­pa­reille, plus on a de chances de se ré­édu­quer », sou­ligne An­neSo­phie Nour­ris­son, au­dio­pro­thé­siste à Saint- Cyr- l’École. « On a souvent peur que l’oreille ap­pa­reillée de­vienne fai­néante, mais en fait, c’est l’in­verse qui se pro­duit. Au bout de quelques se­maines, on ré­en­tend mieux car on ré­cu­père de la sen­si­bi­li­té, et, sur­tout, on évite que l’au­di­tion

baisse da­van­tage. » Dès qu’il de­vient né­ces­saire de faire ré­pé­ter ses in­ter­lo­cu­teurs, il peut être utile de tes­ter son au­di­tion en réa­li­sant un bi­lan chez un

au­dio­pro­thé­siste. « Si un sou­ci est consta­té, il vous orien­te­ra vers un spé­cia­liste pour en dé­ter­mi­ner la cause, ajoute-t- elle. Mais n’at­ten­dez sur­tout pas le der­nier mo­ment. Plus les dé­marches se­ront faites tôt, plus il se­ra fa­cile de cor­ri­ger le pro­blème. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.