L’avis de la psy

Maxi - - Cote Psycho -

Ce qui est in­té­res­sant avec Éliane, c’est qu’elle fait confiance à sa per­cep­tion im­mé­diate :

« il était sym­pa­thique ». Con­trai­re­ment au cli­ché, elle ne fonce pas dans l’évi­dence de l’amour, mais il y a un res­sen­ti en elle qu’elle ac­com­pagne sans exal­ta­tion. Elle se laisse faire et peut consta­ter, plus de sept ans plus tard, qu’elle a eu rai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.