Re­nouer avec la na­ture donne du sens à la vie

Maxi - - Temoignage - Anne-Ma­rie Su­dry, psy­cha­na­lyste

S’at­te­ler à la ma­tière, à la na­ture, bri­co­ler, jar­di­ner, ré­pa­rer, faire soi-même, re­lève d’une ten­dance de plus en plus forte, parce que ce­la donne une sa­tis­fac­tion per­son­nelle et un sens à la vie, une fier­té de « l’être », bien au-de­là de « l’avoir ». Ces tra­vaux et am­bi­tions re­lèvent du dé­sir, alors qu’ache­ter, payer, pos­sé­der, je­ter pour ra­che­ter, re­lève de la pul­sion, une spi­rale sans fin, qui nous laisse tou­jours in­sa­tis­fait et frus­tré. L’au­then­tique et le bon sens re­prennent le des­sus parce qu’ils donnent du bon­heur. Pour cer­tains, comme Mor­gane, re­nouer avec la na­ture et la ma­tière est aus­si un re­tour aux émo­tions de l’en­fance, des ra­cines. Il faut sa­voir sor­tir de la route dic­tée par la so­cié­té de consom­ma­tion et cer­ner son vrai dé­sir. Cer­tains ne trouvent leur vrai che­min qu’après une ana­lyse, ou très tard dans la vie !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.