IN­FOS SAN­TÉ

Maxi - - Contents -

Entre 50 et 74 ans, nous avons jus­qu’ici été in­vi­tées à faire une mam­mo­gra­phie et un exa­men cli­nique des seins sys­té­ma­ti­que­ment tous les deux ans. Mais de­vant la baisse de la par­ti­ci­pa­tion, un autre mode de dé­pis­tage doit dé­sor­mais être mis en place en fonc­tion des fac­teurs de risques per­son­nels de cha­cune. Après une consul­ta­tion de pré­ven­tion pro­po­sée à toutes les femmes de 25 ans, en­tiè­re­ment prise en charge, une se­conde est or­ga­ni­sée à 50 ans pour adap­ter en­suite le dé­pis­tage en es­pa­çant les ren­dez-vous de contrôle ou en les rap­pro­chant, si né­ces­saire, et même en com­plé­tant les mam­mo­gra­phies par des écho­gra­phies de contrôle. C’est le mo­ment d’en par­ler à votre mé­de­cin. D’ici dé­cembre, une vaste étude eu­ro­péenne se­ra lan­cée à la­quelle par­ti­ci­pe­ront 20000 Fran­çaises ré­par­ties en deux groupes, l’un pour suivre un dé­pis­tage clas­sique, l’autre une stra­té­gie sur me­sure, avec test gé­né­tique sa­li­vaire en prime pour éva­luer les risques in­di­vi­duels. De quoi ap­prendre à mieux pré­dire pour mieux pré­ve­nir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.