« Je rou­gis pour un oui ou pour un non, et l’ef­fet tarde à pas­ser. Que faire ? »

Maxi - - Beauté -

Vous avez sû­re­ment une peau fra­gile, avec des pe­tits vais­seaux qui se di­latent sous le coup d’une émo­tion ou de bouf­fées de cha­leur. On parle sou­vent de « flush » dans ce cas. ✔ On traite avec une crème spé­ci­fique : elle est con­çue avec des ac­tifs apai­sants, va­so­cons­tric­teurs et hy­dra­tants, comme la Ro­sé­liane d’Uriage, 12,41 € les 40 ml, en phar­ma­cies. ✔ On ap­plique un cor­rec­teur : en cas de signes per­sis­tants, ap­pli­quez chaque ma­tin une base an­nu­lant les pig­ments rouges, comme l’In­faillible Pri­mer Base de Teint An­ti-Rou­geurs de L’Oréal Pa­ris, 13,50 € les 20 ml, en GMS. ✔ On li­mite les agres­sions : chan­ge­ment de tem­pé­ra­ture et ex­po­si­tion au vent sont à évi­ter, comme la consom­ma­tion de ta­bac et d’al­cool, no­cifs pour les vais­seaux san­guins, no­tam­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.