Ils re­pré­sentent une belle ou­ver­ture sur l’ex­té­rieur

Maxi - - Question D'aujourd'hui - Mi­chèle Her­met, co­or­don­na­trice du pro­gramme Lutte contre le sen­ti­ment de so­li­tude des per­sonnes âgées pour France Bé­né­vo­lat*

Les bé­né­voles sont im­por­tants dans le fonc­tion­ne­ment des Eh­pad ?

Ils sont in­dis­pen­sables car les équipes dé­diées à l’ani­ma­tion sont sou­vent dé­bor­dées.

Ils ne rem­placent pas les pro­fes­sion­nels, mais ils les se­condent beau­coup et per­mettent ain­si de faire des ani­ma­tions dif­fé­rentes, des sor­ties…

Qu’ap­portent-ils aux ré­si­dents ?

Ils sont une ou­ver­ture sur l’ex­té­rieur par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­ciée par ceux qui ne sortent plus de l’éta­blis­se­ment ou qui sont ali­tés. Ils ap­portent de la joie de vivre, mais aus­si sou­vent des idées nou­velles pour les ani­ma­tions se­lon leurs pas­sions, leur ex­pé­rience, leurs en­vies…

Faut-il s’at­tendre à un in­ves­tis­se­ment très im­por­tant ?

Quelques heures de pré­sence par mois se­ront dé­jà très ap­pré­ciées pour ac­com­pa­gner une sor­tie, jouer aux cartes ou lire des livres aux ré­si­dents… Celles qui ont peur du contact avec les per­sonnes très di­mi­nuées peuvent com­men­cer par les « ré­si­dences au­to­no­mie », où les ha­bi­tants sont en meilleure forme. Dans ces éta­blis­se­ments aus­si, toutes les bonnes vo­lon­tés sont les bien­ve­nues ! * In­fos sur fran­ce­be­ne­vo­lat.org.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.