Des contrôles ro­bo­ti­sés

Mesures - - Solutions -

La ro­bo­ti­sa­tion est un axe im­por­tant d’amé­lio­ra­tion des tests sur ma­té­riaux com­po­sites. Cer­taines pro­cé­dures pou­vant être longues, leur ro­bo­ti­sa­tion per­met de ga­gner du temps, et donc de ré­duire leur coût. En 2016, le CEA Tech a ou­vert une pla­te­forme dé­diée au contrôle non des­truc­tif (CND) par to­mo­gra­phie à rayons X ro­bo­ti­sée. Ins­tal­lée au Tech­no­cam­pus Ocean, à Bou­gue­nais (Loire-at­lan­tique), elle ac­cepte les pièces in­dus­trielles jus­qu’à 8m3 (contre en­vi­ron 500cm3 pour un équi­pe­ment conven­tion­nel). Elle compte deux ro­bots à 6 axes co­opé­ra­tifs, ca­pables de prendre en charge des géo­mé­tries com­plexes. Avec une ré­so­lu­tion spa­tiale de 50 mi­crons, le sys­tème d’ima­ge­rie peut mettre en évi­dence des dé­fauts tels que des fis­sures, dé­la­mi­na­tions, po­ro­si­tés ou en­core ir­ré­gu­la­ri­tés de den­si­té. En mars 2018, L’IRT Jules Vernes ou­vrait au Mans (Sarthe) une autre pla­te­forme ro­bo­ti­sée, consa­crée, elle, à la vi­bro­mé­trie. « C’est un sys­tème de me­sure 3D à par­tir d’un vi­bro­mètre la­ser, ex­plique Ju­lio-ce­sar De Lu­ca, en charge de l’équipe de R&D Ca­rac­té­ri­sa­tion de struc­tures et pro­cé­dés à L’IRT Jules Verne. Il s’agit de dé­tec­ter le com­por­te­ment dy­na­mique de dif­fé­rents points d’une struc­ture lors­qu’ils sont sou­mis à des vi­bra­tions. » De telles me­sures sont ha­bi­tuel­le­ment longues et com­plexes: « sur une voi­ture, des me­sures ma­nuelles peuvent du­rer des se­maines, éva­lue Ju­lio-ce­sar De Lu­ca. Ici, à par­tir d’un mo­dèle nu­mé­rique de l’ob­jet à ana­ly­ser, le ro­bot vient po­si­tion­ner la tête de me­sure sur des mil­liers de points, afin de car­to­gra­phier ra­pi­de­ment le com­por­te­ment vi­bra­toire d’une struc­ture com­plexe. » Ces me­sures au­to­ma­ti­sées n’en­lèvent rien à la dif­fi­cul­té du su­jet, qui né­ces­site une grande ex­per­tise. Des cher­cheurs tra­vaillent donc au dé­ve­lop­pe­ment de mo­dèles d’amor­tis­se­ment sur des formes com­plexes, aux sur­faces par­fois courbes et dont les ca­rac­té­ris­tiques changent se­lon la di­rec­tion de la me­sure. L’IRT Jules Verne es­père pou­voir ain­si uti­li­ser pro­chai­ne­ment la vi­bro­mé­trie pour dé­mas­quer des dé­fauts au coeur des struc­tures étu­diées ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.