Le spec­tro­mètre de fluo­res­cence et d’ab­sor­bance Duet­ta de Ho­ri­ba

Ho­ri­ba ré­vo­lu­tionne la spec­tro­mé­trie de fluo­res­cence, avec un ins­tru­ment de paillasse réunis­sant dans un seul ap­pa­reil les deux tech­niques ana­ly­tiques.

Mesures - - Palmarès Technologique - Cé­dric Lar­dière

Qui, par­mi les tech­ni­ciens de la­bo­ra­toire, n’a pas rê­vé de dis­po­ser d’un seul ins­tru­ment de paillasse pour réa­li­ser à la fois des ana­lyses en spec­tro­mé­trie de fluo­res­cence et d’ab­sor­bance ? Avec Duet­ta, le ja­po­nais Ho­ri­ba a fait de ce rêve une réa­li­té. Et il s’ouvre par la même oc­ca­sion un nou­veau seg­ment de mar­ché, à sa­voir le mi­lieu de gamme avec un fluo­ro­mètre éco­no­mique. Le nou­veau spec­tro­mètre de paillasse est en ef­fet le pre­mier mo­dèle du mar­ché réunis­sant les deux spec­tro­mé­tries dans un seul ap­pa­reil, ce qui évite de re­cou­rir à plu­sieurs ins­tru­ments.

Un spectre com­plet ac­quis en moins de 100 ms

« Duet­ta est un spec­tro­fluo­ro­mètre ré­vo­lu­tion­naire, qui re­pré­sente le nou­veau fu­tur de l’ins­tru­men­ta­tion de fluo­res­cence de paillasse, four­nis­sant plus ra­pi­de­ment de meilleurs ré­sul­tats et plus in­for­ma­tifs », ex­plique le Dr In­go Reese, spé­cia­liste Spectroscopie pour les ventes et le mar­ke­ting chez Ho­ri­ba Scien­ti­fic Al­le­magne. La tech­no­lo­gie A-TEEM ( Ab­sor­bance-trans­mit­tance Fluo­res­cence Ex­ci­ta­tion Emis­sion Ma­trices) four­nit une meilleure em­preinte di­gi­tale mo­lé­cu­laire et une dy­na­mique éten­due grâce no­tam­ment à la cor­rec­tion au­to­ma­tique des ef­fets de filtre in­ternes pri­maires et se­con­daires. « L’ajout de l’ab­sor­bance per­met de col­lec­ter si­mul­ta­né­ment un autre pa­ra­mètre mo­lé­cu­laire (la cou­leur), puis de le mettre en oeuvre pour amé­lio­rer l’éten­due de concen­tra­tion uti­li­sable par fluo­res­cence, bien au-de­là de celle des fluo­ro­mètres à ba­layage tra­di­tion­nels », ex­plique le Dr Reese. Au coeur du nou­veau de­si­gn, deux dé­tec­teurs spé­cia­li­sés (cap­teurs CCD) col­lectent si­mul­ta­né­ment la fluo­res­cence à angle droit par rap­port à la lu­mière d’ex­ci­ta­tion et l’ab­sor­bance di­rec­te­ment dans l’échan­tillon. L’ac­qui­si­tion de l’en­semble du spectre d’émis­sion de fluo­res­cence, des lon­gueurs d’onde de 250 à 1 100 nm (Uv/vi­sible et proche in­fra­rouge [NIR]), four­nit à la fois beau­coup plus d’in­for­ma­tions et d’une ma­nière bien plus ra­pide qu’avec les ins­tru- ments concur­rents. La gamme spec­trale jus­qu’à 1100nm (NIR) per­met ain­si de ré­pondre aux ap­pli­ca­tions crois­santes dans ce do­maine. Par­mi les autres spé­ci­fi­ca­tions du Duet­ta, ci­tons une tech­no­lo­gie de cap­teurs CCD as­su­rant l’ac­qui­si­tion ul­tra­ra­pide d’un spectre (vi­tesse de ba­layage de 510000nm/min), « soit un spectre com­plet ac­quis en moins de 100 ms ou une ma­trice d’émis­sions d’ex­ci­ta­tion (EEM) en 3D en moins de 1 s », af­firme le Dr Reese, une sen­si­bi­li­té de fluo­res­cence de 6 000:1 (spectre Ra­man de l’eau), ain­si que le nou­veau lo­gi­ciel Ezs­pec, avec écran tac­tile, uti­li­sa­tion sim­pli­fiée et sé­lec­tion d’ap­pli­ca­tions pour les ana­lyses de rou­tine. Le spec­tro­mètre ap­plique par ailleurs, en temps réel, une cor­rec­tion de l’ef- fet de filtre in­terne (IFE), pour ob­te­nir des spectres de fluo­res­cence ab­so­lue à des concen­tra­tions d’échan­tillons plus éle­vées. La li­néa­ri­té du si­gnal de fluo­res­cence est nor­ma­le­ment li­mi­tée à des concen­tra­tions éle­vées, en rai­son de la ré­ab­sorp­tion pri­maire et se­con­daire de la fluo­res­cence.

Au-de­là de la pos­si­bi­li­té de réa­li­ser des ana­lyses de fluo­res­cence et d’ab­sor­bance avec le même ap­pa­reil, le spec­tro­mètre Duet­ta de Ho­ri­ba se dis­tingue éga­le­ment par ses per­for­mances : une vi­tesse de ba­layage de 510 000 nm/min, une sen­si­bi­li­té de fluo­res­cence de 6 000:1, etc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.