L’os­cil­lo­scope nu­mé­rique fran­chit la barre des 100 GHZ

Grâce à ses tech­no­lo­gies pro­prié­taires, Key­sight Tech­no­lo­gies a été ca­pable de dé­ve­lop­per l’in­fi­niium UXR1104A, dont les per­for­mances at­teignent des re­cords sur 4 voies, sans tech­nique d’en­tre­la­ce­ment. TEST ET ME­SURE ÉLEC­TRO­NIQUES

Mesures - - Front Page - Cé­dric Lar­dière

Ce­la fai­sait quatre ans que la ri­va­li­té entre les trois prin­ci­paux fa­bri­cants d’os­cil­lo­scopes nu­mé­riques très haut de gamme n’avait plus connu de chan­ge­ments. C’était l’amé­ri­cain Te­le­dyne Le­croy qui dé­te­nait le «re­cord» en bande pas­sante ana­lo­gique, à sa­voir 100 GHZ, avec son Lab­mas­ter 10 ZI-A, sui­vi par son com­pa­triote Tek­tro­nix (70 GHZ ty­pique sur 1 ou 2 voies avec le DPO7700XSX). Mais c’était sans comp­ter avec Key­sight Tech­no­lo­gies. Après l’ana­ly­seur de spectre et de si­gnal UXA N9041B, pre­mier mo­dèle ca­pable de ba­layer en une seule fois les fré­quences entre 3 Hz et 110 GHZ ( voir Me­sures n° 892), l’amé­ri­cain, lea­der mon­dial en so­lu­tions de test et me­sure élec­tro­niques, a pré­sen­té pour la pre­mière fois sa sé­rie d’os­cil­lo­scopes nu­mé­riques In­fi­niium UXR, lors du sa­lon Eu­ro­pean Mi­cro­wave Week (EUMW), qui s’est dé­rou­lé du 23 au 28 sep­tembre 2018 à Ma­drid (Es­pagne). Pour don­ner une idée de la ré­vo­lu­tion que re­pré­sente cette nou­velle sé­rie, il suf­fit de men­tion­ner deux pa­ra­mètres: le mo­dèle UXR110XA (2 ou 4 voies ana­lo­giques) af­fiche en ef­fet une bande pas­sante maxi­male de 110GHZ et une fré­quence d’échan­tillon­nage de 256Géch/s par voie! « Il s’agit d’une vraie bande pas­sante ana­lo­gique, qui n’est pas ob­te­nue par une tech­nique d’en­tre­la­ce­ment, par exemple. Nous re­ve­nons ain­si aux ra­cines de l’os­cil­lo­sco­pie tem­po­relle en temps réel. Au coeur de nos nou­veaux os­cil­lo­scopes UXR se trouve no­tam­ment le mo­dule Mul­ti-chip d’ac­qui­si­tion de don­nées en tech­no­lo­gie phos­phure d’in­dium (INP) », ex­plique Joe Ha­ver, Pro­duct Ma­na­ger CSG Di­gi­tal & Pho­to­nics chez Key­sight Tech­no­lo­gies Après un at­té­nua­teur élec­tro­mé­ca­nique, chaque mo­dule front-end in­tègre en ef­fet un pré­am­pli­fi­ca­teur et un échan­tillon­neur en tech­no­lo­gie INP et fonc­tion­nant à 110 GHZ, ain­si qu’un autre échan­tillon­neur (30GHZ) et un sys­tème de dé­clen­che­ment. C’est grâce à ce mo­dule Mul­ti-chip que les os­cil­lo­scopes UXR ga­ran­tissent le ni­veau de bruit le plus faible du mar­ché (plan­cher de bruit de 860μv rms, avec une pleine échelle de 60mv, pour L’UXR110XA), et donc, la meilleure in­té­gri­té de si­gnal (temps de mon­tée 20-80 % de 2,8 ps et gigue in­trin­sèque de 40 fs RMS pour une gamme tem­po­relle de 1ms).

Des cir­cuits spé­ci­fiques gé­rant 1 To/s

Mais, au sein des UXR, les in­no­va­tions tech­no­lo­giques sont à tous les ni­veaux: après le mo­dule front-end se trouvent un CAN de ré­so­lu­tion de 10 bits et un cir­cuit spé­ci­fique de contrôle mé­moire, ca­pables de gé­rer 5 mil­liards D’IOPS ( In­te­ger Ope­ra­tions Per Se­cond). « Les os­cil­lo­scopes UXR doivent être ca­pables de gé­rer la cap­ture, le trai­te­ment, l’af­fi­chage et l’en­re­gis­tre­ment de 1 To de don­nées par se­conde, ce qui re­pré­sente une énorme quan­ti­té », rap­pelle Joe Ha­ver. Par­mi les autres spé­ci­fi­ca­tions, ci­tons une bande pas­sante maxi­male de 80, 100 ou 110 GHZ – chaque mo­dèle est dis­po­nible en 2 ou 4 voies –, une pro­fon­deur mé­moire par voie de 200 Mpoints en stan­dard (jus­qu’à 2 Go en op­tion), des connec­teurs d’en­trée de type 1mm as­so­ciés à la nou­velle in­ter­face Au­to­probe III, un écran TFT cou­leur tac­tile 15,4 pouces XGA.AU vu des per­for­mances an­non­cées, les In­fi­niium UXR ne sont pas des­ti­nés aux pre­miers ve­nus, ni à toutes les bourses d’ailleurs. Les ap­pli­ca­tions vi­sées sont le dé­bogue des sys­tèmes 100G, 400G, 600G et 1T+, avec mo­du­la­tion op­tique co­hé­rente, la va­li­da­tion des tech­no­lo­gies PCI Gen 5, etc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.