Wi­ka Ins­tru­ments a inau­gu­ré un nou­veau siège so­cial

La fi­liale fran­çaise du groupe al­le­mand se porte éga­le­ment très bien, entre crois­sance an­nuelle moyenne de 10%, nou­velles ac­ti­vi­tés et crois­sances ex­ternes. INS­TRU­MEN­TA­TION DE PRO­CESS

Mesures - - Sommaire - Cé­dric Lar­dière

Dix pour cent. C’est la crois­sance an­nuelle moyenne de Wi­ka en France cette der­nière dé­cen­nie. Et le bâ­ti­ment que nous inau­gu­rons au­jourd’hui montre bien que nous avons l’in­ten­tion de conti­nuer notre dé­ve­lop­pe­ment », a af­fir­mé Clau­nel Mas­siès, di­rec­teur gé­né­ral de­wi­ka Ins­tru­ments, en in­tro­duc­tion de son dis­cours. Alexan­der Wie­gand, pré­sident et CEO du groupe Wi­ka, et ce der­nier ont en ef­fet of­fi­ciel­le­ment inau­gu­ré, le 20 sep­tembre der­nier à Her­blay (Val-d’oise), le nou­veau siège so­cial de la fi­liale fran­çaise du groupe al­le­mand, un bâ­ti­ment qui se veut ré­pondre au concept de mo­bi­li­té et d’in­te­rac­ti­vi­té. En plus d’élus, de re­pré­sen­tants de la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie (CCI) Val-d’oise, du Ré­seau Me­sure, de la Com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion de Cer­gy, du Ré­seau ter­ri­to­rial AEB, du syn­di­cat Gi­me­lec, du ré­seau des pro­fes­sion­nels du pé­trole et du gaz Evo­len et du ré­seau pro­fes­sion­nel du sec­teur de l’éner­gie et plus par­ti­cu­liè­re­ment de la fi­lière nu­cléaire GIIN, étaient éga­le­ment pré­sents des clients, des par­te­naires et des em­ployés. La pro­gres­sion de 10% an­non­cée s’ap­puie sur une crois­sance or­ga­nique dans les do­maines tra­di­tion­nels de la so­cié­té, que sont les me­sures de pres­sion et de tem­pé­ra­ture, sur le dé­ve­lop­pe­ment de nou­velles ac­ti­vi­tés et, en­fin, sur une crois­sance ex­terne avec no­tam­ment les ra­chats de l’al­le­mand Ku­bler en 2008 et du bri­tan­nique Dh-bu­den­berg en 2011, du fran­çais Sen­seor, de l’ita­lien Eu­ro­mi­sure et de l’amé­ri­cain Gayes­co en 2012, ou en­core ceux des fran­çais Ido­sens et Ave­ni­sense cette an­née. Pour Clau­nel Mas­siès, « l’in­dus­trie 4.0 de­vient une réa­li­té en France, et nous vou­lons ac­com­pa­gner nos clients qui s’y en­gagent. Le ra­chat d’ido­sens est en ligne avec notre stra­té­gie d’in­no­va­tion, pour créer de la va­leur ajou­tée pour notre clien­tèle (main­te­nance pré­ven­tive, ges­tion des ac­tifs) ».

Une offre éten­due à la force et au gaz SF

6

Une autre fa­cette des évo­lu­tions que connaît Wi­ka est l’ex­ten­sion des gran­deurs phy­siques dis­po­nibles, avec l’ajout de la force et du gaz SF (hexa­fluo­rure de soufre).

6 « Nous sou­hai­tons ac­cé­lé­rer le dé­ve­lop­pe­ment de ce sa­voir-faire en force, qui n’est pas nou­veau chez Wi­ka, en pro­po­sant notre offre à l’en­semble des clients à tra­vers le monde, en rem­pla­ce­ment ou en com­plé­ment de cer­taines me­sures de pres­sion (par exemple, en hy­drau­lique mo­bile). La com­mer­cia­li­sa­tion de cette nou­velle gamme a com­men­cé en France cette an­née », ex­plique Clau­nel Mas­siès. En ce qui concerne le SF , un

6 gaz qui sert d’iso­lant dans tous les cir­cuits élec­triques de haute et moyenne ten­sion, la so­cié­té pro­pose dé­sor­mais des équi­pe­ments de rem­plis­sage, d’ana­lyse des pro­prié­tés chi­miques du gaz, la me­sure de pres­sion, de tem­pé­ra­ture et d’hu­mi­di­té re­la­tive, ain­si que la ges­tion des alertes et le contrôle des fuites. « Nous pou­vons même pro­po­ser l’ana­lyse et le sto­ckage de don­nées pour l’in­dus­triel qui le sou­haite. Nous de­ve­nons ain­si un ap­por­teur de so­lu­tions glo­bales pour l’uti­li­sa­tion de ce gaz, telles que le déshu­mi­di­fi­ca­teur de gaz GAD-2000 pré­sen­té en avant­pre­mière en France », an­nonce Clau­nel Mas­siès. L’offre de ser­vices de la fi­liale fran­çaise (80 per­sonnes pour un chiffre d’af­faires de 27, 28 mil­lions d’eu­ros) évo­lue éga­le­ment: le la­bo­ra­toire, qui em­ploie trois per­sonnes et réa­lise 983 cer­ti­fi­cats d’éta­lon­nage, Co­frac et non Co­frac, par an, éta­lonne des ins­tru­ments et des moyens de contrôle en pres­sion et dé­sor­mais en tem­pé­ra­ture ; un ser­vice de ré­pa­ra­tion ra­pide pour les mon­tages en pres­sion sur sé­pa­ra­teurs a éga­le­ment été lan­cé cette an­née, et l’offre de­vrait s’étof­fer avec la me­sure de ni­veau. « Notre vi­sion 2025, ini­tiée il y a quelques an­nées, doit por­ter la part des ser­vices à plus de 50 % du chiffre d’af­faires », pré­cise Alexan­der Wie­gand. Avec une sur­face en­core dis­po­nible de 2 500 m2, Wi­ka Ins­tru­ments a donc les moyens de ses am­bi­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.