Purple Ro­bo­tics tombe dans l’es­car­celle d’on­ro­bot

Avec ce ra­chat, le spé­cia­liste des pré­hen­seurs pour ro­bots com­plète son offre avec le pre­mier mo­dèle à vide pour co­bots. RO­BO­TIQUE

Mesures - - Sommaire - Cé­dric Lar­dière

Le da­nois On­ro­bot, fa­bri­cant de pré­hen­seurs pour ro­bots, vient d’an­non­cer l’ac­qui­si­tion de son com­pa­triote Purple Ro­bo­tics, pour un mon­tant non dé­voi­lé. Quelques se­maines plus tôt, On­ro­bot a d’ailleurs re­grou­pé trois so­cié­tés si­tuées aux États-unis, en Hon­grie et au Da­ne­mark pour créer un ac­teur mon­dial unique avec une forte orien­ta­tion sur le mar­ché des ac­ces­soires pour ro­bots in­dus­triels. Créé par trois «su­per nerds» (comme ils se pré­sentent sur le site In­ter­net de la so­cié­té), Lasse Kief­fer, Hen­rik Tillitz Han­sen et Pe­ter Na­dol­ny Mad­sen, ve­nant de l’équipe R&D d’uni­ver­sal Ro­bots (UR), qui ap­par­tient dé­sor­mais au groupe amé­ri­cain Te­ra­dyne, Purple Ro­bo­tics a dé­ve­lop­pé il y a juste un an un pré­hen­seur à vide, la pre­mière double pince du mar­ché spé­cia­le­ment conçue pour les ro­bots col­la­bo­ra­tifs (co­bots).

Comme don­ner deux bras à un ro­bot

Elle peut, pour ain­si dire, don­ner deux bras à un bras ro­bo­ti­sé, per­met­tant ain­si de ma­ni­pu­ler plu­sieurs élé­ments si­mul­ta­né­ment et de ré­soudre plu­sieurs tâches en un seul mou­ve­ment (ca­pa­ci­té de le­vage de 10kg). Elle in­tègre éga­le­ment une pompe élec­trique, ce qui évite aux uti­li­sa­teurs de se sou­cier des flexibles, de l’air com­pri­mé et des câbles, comme avec les so­lu­tions clas­siques à pinces à vide. Il faut moins de 30min pour ins­tal­ler un pré­hen­seur de Purple Ro­bo­tics sur un ro­bot et le dé­mar­rer. « Comme On­ro­bot a dé­jà créé une or­ga­ni­sa­tion com­mer­ciale mon­diale, nous al­lons pou­voir nous concen­trer à 100 % sur le dé­ve­lop­pe­ment des pro­duits ro­bo­tiques les plus per­for­mants au monde », af­firme Lasse Kief­fer, CEO de Purple Ro­bo­tics. « Il est fa­cile d’ima­gi­ner d’au­to­ma­ti­ser même de pe­tites quan­ti­tés de pro­duc­tion. Nous nous rap­pro­chons ain­si main­te­nant de notre vi­sion d’of­frir un “gui­chet unique” aux ache­teurs d’ac­ces­soires de ro­bot. Purple Ro­bo­tics ne se­ra cer­tai­ne­ment pas notre der­nière ac­qui­si­tion », ajoute En­ri­co Krog Iver­sen, CEO d’on­ro­bot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.