HP Spectre x360 15

Un Ul­tra­book pour joueurs oc­ca­sion­nels

Micro Pratique - - SOMMAIRE - Da­mien La­bou­rot

HP pro­pose un Spectre x360 qui mé­rite que l’on s’ar­rête des­sus pour plu­sieurs rai­sons. Entre son de­si­gn et son écran pi­vo­table, mais aus­si l’in­té­gra­tion d’une puce In­tel/AMD, ce ne sont pas les mo­tifs qui nous manquent pour tes­ter une telle ma­chine.

Nous avions tes­té son pe­tit frère de 13 pouces en dé­but d’an­née ( voir Mi­cro Pra­tique n° 258), pas­sons donc au Spectre x360 dans sa ver­sion de 15,6 pouces. Ce­lui-ci se veut un peu moins no­made mais plus po­ly­va­lent. Pour ce mo­dèle, HP a dé­ci­dé de mettre les pe­tits plats dans les grands. Il suf­fit de voir quelques dé­tails de la fiche tech­nique : hy­bride, écran 4K, SSD de 1 To et un pro­ces­seur éton­nant qui mêle les tech­no­lo­gies d’In­tel et celles d’AMD. Tant d’ar­gu­ments qui nous ont sé­duits sur le pa­pier et qui, à vrai dire, s’ex­priment tout au­tant en pra­tique. Le de­si­gn de ce Spectre x360 de 15 pouces est sé­dui­sant. La coque est fine, de cou­leur cho­co­lat et cuivre, le poids est très li­mi­té (1,8 kg) et l’on a droit à un écran à bords fins. Dès le pre­mier al­lu­mage, il nous en met plein les yeux, c’est un beau spec­tacle. On au­rait tout de même ap­pré­cié d’avoir un peu plus de lu­mi­no­si­té et sur­tout un peu moins de re­flets, mais c’est sou­vent l’apa­nage des écrans tac­tiles re­cou­ver ts de verre, ce­la brille. On ap­pré­cie en re­vanche que HP four­nisse un sty­let per­met­tant d’écrire ou des­si­ner de ma­nière bien plus in­tui­tive que di­rec­te­ment avec les doigts. On dé­couvre en­suite un cla­vier com­plet (avec pa­vé nu­mé­rique) qui est très agréable à l’em­ploi et sur le­quel on peut ta­per de longues heures sans res­sen­tir de fa­tigue. Qui plus est, il est ré­troé­clai­ré. Le fait qu’il s’agisse d’un hy­bride per­met aus­si ma­ni­pu­ler l’écran dans dif­fé­rentes condi­tions, puisque la char­nière pi­vote sur 360°. Il est donc pos­sible d’uti­li­ser en mode tente, en ta­blette ou en­core nor­ma­le­ment comme… un PC. La dalle est ré­ac­tive dans tous les cas de fi­gure. Pas­sons au coeur de la ma­chine qui mé­rite que l’on s’y at­tarde un peu. À l’ins­tar du NUC Hades Ca­nyon que nous avons tes­té dans Mi­cro Pra­tique n°261, ce Spectre x360 est do­té d’un pro­ces­seur In­tel, un Core i7 8705G, as­sez par­ti­cu­lier puis­qu’il ex­ploite un cir­cuit gra­phique Ve­ga M d’AMD. Ce­la offre une bien meilleure puce que ce que pro­pose le fon­deur pour l’ins­tant. Par exemple, il nous a été pos­sible de jouer en ré­glage éle­vé dans Rise of the Tomb Rai­der ou en­core dans

F1 2017 en ayant a mi­ni­ma 45 ips. Chose im­pen­sable avec les IGP d’In­tel, sur­tout dans des Ul­tra­book. Il y a tout de même un re­vers de la mé­daille : la ma­chine s’échauffe as­sez ra­pi­de­ment sur­tout sur la par­tie haute du cla­vier (vers les touches fonc­tions) et elle émet des so­no­ri­tés as­sez désa­gréables lorsque l’on joue. Il y a quelques watts à dis­si­per tout de même, car la par­tie CPU com­prend 4 coeurs dont la fré­quence maxi­male peut al­ler jus­qu’à 4,1 GHz tan­dis que la par tie GPU contient 20 Com­pute Units fonc­tion­nant jus­qu’à 1011 MHz. Si l’on trou­vait dé­jà sym­pa­thique l’uti­li­sa­tion de ce pro­ces­seur dans un mi­ni-PC, il prend réel­le­ment tout son sens ici, car ce­la per­met de ré­con­ci­lier le seg­ment ul­tra­mo­bile avec la pos­si­bi­li­té de faire autre chose que des jeux sur In­ter­net ! La réa­li­sa­tion du Spectre de HP est vrai­ment bonne et l’en­semble ne manque pas d’atouts fi­na­le­ment car on a une ma­chine par­ti­cu­liè­re­ment mo­bile, un bel écran et un coeur per­for­mant pour l’ali­men­ter au­tant en tâches bu­reau­tiques que lu­diques. Reste que le construc­teur semble vou­loir op­ter pour une so­lu­tion tout autre pour le mar­ché fran­çais ac­tuel­le­ment. En ef­fet, toutes les confi­gu­ra­tions que l’on re­trouve sur le site de HP ex­ploitent un Core i7 se­con­dé par une GeForce MX 150 de nVi­dia… qui est net­te­ment moins per­for­mante que la ma­chine que nous avons eue entre les mains. Une ques­tion de temps ?

Un coeur par­ti­cu­lier

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.