20 as­tuces pour mieux uti­li­ser Google

Vous uti­li­sez cer­tai­ne­ment Google quo­ti­dien­ne­ment pour des re­cherches In­ter­net, pour re­gar­der des vi­déos ou pour votre mes­sa­ge­rie… Voi­ci vingt as­tuces utiles ou amu­santes que vous ne con­nais­sez peut-être pas.

Micro Pratique - - SOMMAIRE - Jean-Mi­chel Plis­son

Tout le monde sait com­ment uti­li­ser Google. Il n’y a rien de plus simple que lan­cer une re­cherche, re­gar­der une vi­déo sur Youtube ou en­voyer un mes­sage avec Gmail. Pour tant, il est for t pro­bable que vous n’uti­li­siez Google qu’à 10% des pos­si­bi­li­tés of­fer tes. En ef­fet, seuls les uti­li­sa­teurs aver tis connaissent les bons ser­vices et savent les uti­li­ser ra­pi­de­ment et ef­fi­ca­ce­ment. Pour vous ai­der à mieux uti­li­ser Google, Mi­cro Pra­tique vous dé­voile 20 as­tuces que tout le monde de­vrait connaître. Ces as­tuces, utiles ou amu­santes, vous mon­tre­ront qu’il est pos­sible de faire énor­mé­ment de choses avec Google et vous don­ne­ront l’en­vie d’al­ler en­core plus loin. Les re­cherches Google four­nissent gé­né­ra­le­ment de bons ré­sul­tats. Vous pou­vez tou­te­fois ob­te­nir des ré­sul­tats en­core plus per­ti­nents avec les conseils et as­tuces sui­vants. Com­men­cez par lan­cer une re­cherche simple en ne sai­sis­sant que les mots im­por­tants. En­suite, se­lon le cas, es­sayez d’af­fi­ner votre re­cherche à l’aide des opé­ra­teurs de re­cherches :

«» les guille­mets ser vent à re­cher­cher une ex­pres­sion exacte telle qu’elle est in­di­quée entre les guille­mets.

– le signe – per­met d’ex­clure un terme, par exemple as­tuces

–Google four­ni­ra des ré­sul­tats pour des as­tuces mais pas pour des as­tuces con­cer­nant Google.

AND pour re­cher­cher l es pages Web com­por tant obli­ga­toi­re­ment les deux mots re­liés par and,

OR pour re­cher­cher les pages com­por tant un des deux mots re­liés par or,

* l’as­té­risque est un jo­ker qui rem­place n’im­por te quel mot dans une ex­pres­sion, par exemple iP­hone * Plus af­fi­che­ra des r ésul­tats pour t ous l es iP­hone Plus.

2Re­cherche avan­cée

Une re­cherche simple est suf­fi­sante la plu­part du temps, mais il peut néan­moins arriver qu’elle ne four­nisse pas les ré­sul­tats es­comp­tés. Dans ce cas, nous vous conseillons de lan­cer une re­cherche avan­cée qui de­vrait don­ner de meilleurs ré­sul­tats. Connec­tez- vous à l ’adresse

www.google.fr puis cli­quez sur Pa­ra­mètres/Re­cherche avan­cée. Rem­plis­sez les champs.

3Re­cherche par image

Google ex­celle en re­cherche d’images. Vous pou­vez re­cher­cher des gif, des images d’une cer taine cou­leur, des images re­pré­sen­tant un thème par ti­cu­lier… Il est pos­sible de faire en­core mieux en lan­çant une re­cherche par image. Avec ce type de re­cherche, vous four­nis­sez une image à Google, et le mo­teur de re­cherche liste toutes les pages sur les­quelles cette image ou une image très proche ap­pa­raît.

Pour lan­cer une re­cherche par image, connec­tez-vous à Google avec votre or­di­na­teur puis sé­lec­tion­nez Images. Cli­quez sur l’icône ap­pa­reil pho­to af­fi­chée à droite du champ de re­cherche. Col­lez l’adresse de l’image que vous sou­hai­tez re­cher­cher ou im­por­tez une image de­puis votre or­di­na­teur.

4Con­ver­tis­seur mul­ti­fonc­tion

Le mo­teur de re­cherche Google est aus­si un conver­tis­seur. Il suf­fit de sai­sir une ex­pres­sion à conver tir pour que Google donne le ré­sul­tat. Es­sayez, par exemple, 10 km en miles ou 74°F en Cel­sius. Le conver tis­seur Google est éga­le­ment ca­pable de conver­tir les de­vises. Es­sayez de conver tir des francs suisses en sai­sis­sant 10 CHF en Eu­ros ou alors des livres ster­ling en sai­sis­sant 10 GBP en eu­ros par exemple.

5Cal­cu­lez avec Google

Il suf­fit de sai­sir une ex­pres­sion ma­thé­ma­tique dans la zone de re­cherche de Google pour ob­te­nir un ré­sul­tat. C’est pra­tique mais quel­que­fois ce­la ne suf­fit pas. Dans ce cas-là, af­fi­chez une cal­cu­la­trice scien­ti­fique en sai­sis­sant sim­ple­ment cal­cu­la­trice.

6La mé­téo par­tout tout le temps

Le mo­teur de re­cherche Google est ca­pable de vous don­ner la mé­téo de n’im­porte quel en­droit. Pour ob­te­nir la mé­téo, sai­sis­sez Mé­téo sui­vi du nom de la ville ou d’un em­pla­ce­ment géo­gra­phique. Google af­fiche une mé­téo sur huit jours fa­ci­le­ment li­sible com­por­tant toutes les in­for­ma­tions né­ces­saires comme les tem­pé­ra­tures, les pré­ci­pi­ta­tions et la vi­tesse du vent.

7Tra­duc­tion ins­tan­ta­née

Vous con­nais­sez cer­tai­ne­ment le ser­vice de tra­duc­tion Google Tra­duc­tion qui rend de grands ser vices. Vous ne sa­vez peut-être pas que vous pou­vez ob­te­nir très ra­pi­de­ment une pe­tite tra­duc­tion en sai­sis­sant Tra­duire ex­pres­sion à tra­duire en langue cible. Es­sayez, par exemple, tra­duire Où se trouve la plage s’il vous plaît en an­glais.

8Sui­vi de vols

Il existe un ser vice Google per­met­tant de trou­ver et de suivre des vols aé­riens. Il s’agit de Google Flights à l’adresse sui­vante : https://www.google.fr/flights/.

Google est ca­pable de tra­duire ra­pi­de­ment une ex­pres­sion dans un grand nombre de langues. Vous pou­vez même écou­ter la tra­duc­tion.

Vous pou­vez aus­si re­cher­cher des vols au dé­par t ou à des­ti­na­tion de n’im­porte quel aé­ro­port en sai­sis­sant

Vols au dé­par t de aé­ro­por t ou Vols à des­ti­na­tion de aé­ro­port. Le mo­teur de re­cherche Google vous per­met éga­le­ment de suivre n’im­por te quel vol en sai­sis­sant juste son nu­mé­ro dans la zone de re­cherche.

9Dis­co­gra­phie ou fil­mo­gra­phie

Google connaît toutes les dis­co­gra­phies et fil­mo­gra­phies de tous les in­ter­prètes et de tous les réa­li­sa­teurs. Il n’est pas for­cé­ment fa­cile de trou­ver la dis­co­gra­phie ou la fil­mo­gra­phie d’un ar tiste pré­cis sans fouiller dans plu­sieurs sites Web. Heu­reu­se­ment, Google a mis en place les deux mots-clés dis­co­gra­phie et fil­mo­gra­phie. Il suf­fit donc de sai­sir

dis­co­gra­phie nom de l’ar tiste ou fil­mo­gra

phie nom du réa­li­sa­teur ou de l’ac­teur pour ob­te­nir la liste des al­bums ou des films de la per­sonne ci­tée. C’est très pra­tique.

10Pistes cy­clables

Google Maps connaît les pistes cy­clables de la plu­part des pays eu­ro­péens. Elles ne sont pas af­fi­chées par dé­faut. Pour af­fi­cher les pistes cy­clables, vous de­vez zoo­mer suf­fi­sam­ment sur la zone qui vous in­té­resse puis :

Sur la ver­sion or­di­na­teur, ou­vrir le me­nu en cli­quant sur l’icône re­pré­sen­tant trois pe­tits ti­rets su­per­po­sés af­fi­chée en haut à gauche de l’écran et sé­lec­tion­ner À vé­lo.

Sur les ver­sions mo­biles, ou­vrir le me­nu en tou­chant l’icône re­pré­sen­tant deux car­rés su­per­po­sés af­fi­chée en haut à droite puis en tou­chant l’icône

11Tra­fic au­to­mo­bile

En cas de dé­pla­ce­ment en zone ur­baine ou lors des pé­riodes de grands dé­par ts, i l vaut mieux prendre connais­sance des condi­tions de cir­cu­la­tion avant de choi­sir son iti­né­raire. Google Maps vous aide en af­fi­chant la den­si­té de tra­fic au­to­mo­bile sur les cartes. Pour af­fi­cher le tra­fic sur les cartes Google Maps, vous de­vez :

Sur la ver­sion or­di­na­teur, ou­vrir le me­nu en cli­quant sur l’icône re­pré­sen­tant trois pe­tits ti­rets su­per­po­sés af­fi­chée en haut à gauche de l’écran et sé­lec­tion­ner Tra­fic.

Sur les ver­sions mo­biles, ou­vrir le me­nu en tou­chant l’icône re­pré­sen­tant deux car­rés su­per­po­sés af­fi­chée en haut à droite puis tou­cher l’icône Tra­fic.

12En­re­gis­trez vos cartes Google Maps

Google Map­sestl’ une des meilleures ap­pli­ca­tions de car­to­gra­phie. Elle a un seul dé­faut, il faut être connec­té à In­ter­net pour l’ uti­li­ser. Si votre connexion est lente ou in­exis­tante, vous ne pou­vez plus uti­li­ser Google Maps. Or, ce­la ar­rive en­core sou­vent en mon­tagne ou dans des en­droits iso­lés. Heu­reu­se­ment, Google a pré­vu une fonc­tion de té­lé char­ge­ment de cartes per­met­tant de les consul­ter hors connexion. Pour té­lé­char­ger une carte : ou­vrez Goog le Maps sur votre smart­phone, re­cher­chez un lieu, tou­chez le nom du lieu en bas de l’écran, tou­chez l’icône Té­lé­char­ger.

13Sui­vi de co­lis

Tous les co­lis que vous re­ce­vez sont des co­lis sui­vis. Lors de l’en­voi d’une com­mande, vous re­ce­vez un mes­sage avec le nu­mé­ro de votre en­voi et le nom du trans­por­teur. Pour suivre votre co­lis et connaître sa date de li­vrai­son chez vous, vous de­vez vous connec­ter sur le site Web du trans­por­teur et sai­sir ou col­ler le nu­mé­ro d’en­voi. Vous pou­vez ob­te­nir le même ré­sul­tat beau­coup plus ra­pi­de­ment avec Google. Pour suivre un co­lis avec Google, il suf­fit de sai­sir le nu­mé­ro de l’en­voi dans la barre de re­cherche. Ce­la fonc­tionne avec la ma­jo­ri­té des trans­por­teurs dont Co­lis­si­mo.

14Votre ac­ti­vi­té Google

Google conser ve toutes vos don­nées de connexion et d’uti­li­sa­tion. Les re­cherches ef­fec­tuées, les vi­déos vi­sion­nées sur Youtube, vos re­cherches et dé­pla­ce­ments Google Maps… Voi­ci quelques liens qui vous per­met­tront de vi­sua­li­ser tout ce que Google sait sur vous.

votre ac­ti­vi­té sur Google en gé­né­ral : https://myac­ti­vi­ty.google.com/myac­ti­vi­ty, votre ac­ti­vi­té sur Youtube : https://www.youtube.com/feed/his­to­ry/sear­ch_­his­to­ry vos dé­pla­ce­ments géo­gra­phiques : https://www.google.com/maps/ti­me­line?pb les ser­vices Google que vous uti­li­sez : https://myac­count.google.com/da­sh­board.

15Sup­pri­mez votre his­to­rique

Vous pou­vez fa­ci­le­ment ef­fa­cer tout ou par tie de votre his­to­rique de re­cherche ou de ma­nière plus large vos ac­ti­vi­tés Google. Pour ce­la : ac­cé­dez avec votre or­di­na­teur à la page lis­tant vos ● ac­ti­vi­tés ( https://myac­ti­vi­ty.google.com/myac­ti­vi­ty), cli­quez sur l’icône re­pré­sen­tant trois pe­tits points ● su­per­po­sés af­fi­chée en haut à droite, sé­lec­tion­nez Sup­pri­mer des ac­ti­vi­tés, ● choi­sis­sez la pé­riode et les pro­duits à sup­pri­mer, ● cli­quez sur Sup­pri­mer. ●

16Té­lé­char­gez toutes vos don­nées Google

Google conser ve toutes les don­nées vous con­cer­nant qu’il par vient à cap­ter. Le vo­lume de ces don­nées est fa­ra­mi­neux. Dans notre cas, uti­li­sa­teurs de Google et de nom­breux ser vices Google de­puis les tout dé­buts, le vo­lume de don­nées conser­vées par Google dé­passe les 200 Go. C’est énorme ! Vous pou­vez té­lé­char­ger toutes les don­nées vous con­cer­nant conser­vée par Google en vous connec­tant à cette adresse : https://ta­keout.google.com/set­tings/ta­keout. Sé­lec­tion­nez tous les ser­vices puis cli­quez sur Sui­vant. Google crée­ra plu­sieurs gros fi­chiers com­pres­sés. Choi­sis­sez la plus grande taille des ar­chives pos­sible (50 Go) sous peine de re­ce­voir plu­sieur s cen­taines de fi­chiers. Cli­quez sur Créer une ar­chive. Pa­tien­tez quelques heures avant que Google vous en­voie un lien vers votre ar­chive de don­nées.

17Google Arts & Culture

Google Arts & Culture ( https://ar tsand­cul­ture.google.com/?hl=fr) est un ser­vice Google per­met­tant de vi­sua­li­ser des oeuvres d’art en haute ré­so­lu­tion. Avec ce ser­vice, vous pou­vez vi­si­ter vir tuel­le­ment les plus grands mu­sées du monde en­tier, voir des col­lec­tions, ob­te­nir des in­for­ma­tions sur des ar­tistes. Google Art & Culture est aus­si un ser­vice pra­tique pour les ama­teurs d’art. Le me­nu prin­ci­pal per­met de re­cher­cher sur une carte de votre choix ou à proxi­mi­té de votre em­pla­ce­ment des mu­sées, des ex­po­si­tions ou des lieux d’ins­pi­ra­tion de ta­bleaux cé­lèbres. Un très bon moyen d’en­ri­chir ses week-end et ses sé­jours de va­cances.

18S’amu­ser avec Google

Google re­gorge de pe­tits clins d’oeil qui ne servent à rien mais qui sont sou­vent amu­sants. Les Amé­ri­cains ap­pellent ce­la des eas­ter eggs ( oeufs de pâques). En voi­ci quelques-uns que vous pour­rez mon­trer à vos col­lègues :

● do a barre roll (fais un ton­neau) fait tour­ner la page des ré­sul­tats,

● as­kew (de tra­vers) in­cline la page des ré­sul­tats,

● zerg r ush af­fiche des O de Google qui se dé­placent sur l’écran et ef­face les ré­sul­tats d’une re­cherche,

● Google Gra­vi­ty sui­vi d’un clic sur J’ai de la chance fait ef­fon­drer la page des ré­sul­tats.

19Jouer avec Google

Par­mi les eas­ter eggs Google, il existe de nom­breux pe­tits jeux qui vous fe­ront bien perdre quelques mi­nutes au bu­reau. En voi­ci quelques-uns qui fonc­tionnent tou­jours :

● Le jeu du ty­ran­no­saure, ce jeu est ac­ces­sible lorsque vous n’avez plus de connexion ré­seau et que vous pres­sez la barre d’es­pace. Le jeu est ba­sique, il faut sau­ter par- des­sus les cac­tus et se bais­ser pour évi­ter les oi­seaux.

● Jouez au so­li­taire en sai­sis­sant so­li­taire dans la zone de re­cherche. Jouez au mor­pion en sai­sis­sant tic tac toe.

● Jouez au Pac­man en sai­sis­sant pac­man.

20Ca­ta­logue de Doo­dles

Un Doo­dle Google est un pe­tit des­sin qui rem­place le lo­go Google sur la page d’ac­cueil de Google. Google af­fiche des doo­dles en fonc­tion des évé­ne­ments par­ti­cu­liers. Par exemple, il y a tou­jours un Doo­dle le jour de la fête na­tio­nale, le jour de l’an, le jour de votre an­ni­ver­saire et pour tous les grands évé­ne­ments. Il existe des Doo­dles simples, d’autres très éla­bo­rés avec des ani­ma­tions et cer­tains qui sont de vé­ri­tables pro­grammes per­met­tant de jouer ou de faire quelque chose de par­ti­cu­lier. Vous pou­vez voir tous les doo­dles Google en ne sai­sis­sant rien dans le champ de re­cherche et en cli­quant sur J’ai de la chance.

Uti­li­sez les opé­ra­teurs de re­cherche pour af­fi­ner vos re­cherches Google. Dans cet exemple, nous re­cher­chons des pages con­cer­nant uni­que­ment les iP­hone Plus.

L’écran Re­cherche avan­cée per­met de re­cher­cher des pages Web com­por­tant des mots pré­cis puis d’af­fi­ner cette re­cherche se­lon plu­sieurs pa­ra­mètres.

La mé­téo Google est très ra­pide à ob­te­nir et très com­plète. Il suf­fit de sai­sir Mé­téo sui­vi du nom d’une ville.

Google com­porte une cal­cu­la­trice scien­ti­fique im­mé­dia­te­ment ac­ces­sible en sai­sis­sant cal­cu­la­trice.

Le conver­tis­seur Google est très pra­tique. Vous conver­tis­sez n’im­porte quelles uni­tés entre elles très ra­pi­de­ment. Ce­la fonc­tionne aus­si pour les de­vises mo­né­taires.

Avec la re­cherche par image, vous re­cher­chez une image pré­cise (pho­to, des­sin, gif) sur le Web.

Google af­fiche en images la dis­co­gra­phie ou la fil­mo­gra­phie de l’ar­tiste de votre choix. Vous pou­vez trier les ré­sul­tats par ordre chro­no­lo­gique ou par per­ti­nence.

En sé­lec­tion­nant l’op­tion À vé­lo, Google Maps af­fiche les pistes cy­clables. C’est bien pra­tique lorsque vous vous dé­pla­cez à vé­lo dans des en­droits que vous con­nais­sez peu.

Google Maps af­fiche les condi­tions de tra­fic au­to­mo­bile se­lon un code de quatre cou­leurs, qui sont du plus fluide ou plus bou­ché, vert, orange, rouge et noir.

Sui­vez un vol aé­rien avec Google. Il suf­fit de sai­sir le nu­mé­ro de vol et Google vous in­dique son heure de dé­col­lage, l’heure d’ar­ri­vée et l’éven­tuel re­tard.

Vous pou­vez té­lé­char­ger toutes les don­nées vous con­cer­nant sto­ckées par Google pour les exa­mi­ner à tête re­po­sée. At­ten­tion ! Le vo­lume de don­nées est consé­quent.

La page Google Mon ac­ti­vi­té liste tout ce que vous avez fait sur les ser­vices Google. Vous pou­vez fil­trer l’af­fi­chage par date et par pro­duit.

Ex­plo­rer les mu­sées du monde en­tier, les col­lec­tions et les en­droits qui ont ins­pi­ré les grands ar­tistes avec Google Art & Culture.

Vous pou­vez très fa­ci­le­ment sup­pri­mer to­ta­le­ment ou en par­tie la liste de vos re­cherches et de vos ac­ti­vi­tés Google.

Le ca­ta­logue de tous les doo­dles Google est ac­ces­sible en ne sai­sis­sant rien dans le champ de re­cherche et en cli­quant sur J’ai de la chance.

Le pe­tit jeu du ty­ran­no­saure ap­pa­raît uni­que­ment lorsque vous êtes hors connexion. C’est un bon moyen de pa­tien­ter le temps que le ré­seau re­vienne.

Sai­sis­sez Google Gra­vi­ty puis cli­quez sur J’ai de la chance et vous ver­rez la page Google s’ef­fon­drer sur elle-même.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.