Go Va­ca­tion

La Switch se met au spor t

Micro Pratique - - SOMMAIRE -

Sor­ti en 2011 sur Wii, Go Va­ca­tion revient sur nos écrans à la fa­veur de l’été. Cette fois, une ver­sion Switch, sans Ba­lance Board vient pro­po­ser aux joueurs de « faire du sport ».

Né chez Nam­co Ban­dai, Go Va­ca­tion re­prend du ser­vice sur la console mul­tiple de Nin­ten­do : la Switch. Cette f ois, on ne pour­ra que jouer avec les Joy-Con ou le Ga­me­pad Pro, car la Ba­lance Board ne fait pas par­tie des ac­ces­soires dis­po­nibles comme c’était le cas sur laWii. Di­sonsle tout de suite, on y perd un peu en ma­nia­bi­li­té, no­tam­ment pour les jeux vi­sant à l’ex­ploi­ter.

Ex­pé­rience vaste et ou­verte

Re­ve­nons aux fon­da­men­taux, Go Va­ca­tion vous en­voie… en vacances et elles vont être spor­tives. Sur chaque « spot » que vous dé­blo­que­rez, un en­vi­ron­ne­ment ap­porte son lot d’ac­ti­vi­tés. Ain­si on dé­barque sur une île pa­ra­di­siaque, où il est nor­mal d’y trou­ver du surf, du jet ski, du quad ou en­core de la chute libre. L’en­vi­ron­ne­ment hi­ver­nal vous pro­po­se­ra tout ce qui traite de la neige et de la glisse, et ain­si de suite sur les deux der­niers en­vi­ron­ne­ments. Che­val, des­cente en raf­ting, saut à l’élas­tique, ski, des­cente en bouée, plon­gée sous- ma­rine, énigmes di­verses, tout au­tant que les ma­ga­sins de personnalisation du per­son­nage, l ’ ex­pé­rience est vaste et ou­ver te. Mais il fau­dra pour­tant maî­tri­ser toutes les épreuves in­dis­pen­sables pour dé­blo­quer le lieu de vill égia­ture sui­vant. Cer­taines épreuves peuvent se t r ans­for mer en f ar­deau, mais au fi­nal on les pra­tique au mi­ni­mum et on se concentre sur celles qui nous amusent. Les petits ai­me­ront la personnalisation et les aven­tures fa­ciles à vivre au fil des dé­cou­vertes, les grands ap­pré­cie­ront les af­fron­te­ments à plu­sieurs, une fa­çon de trans­for­mer la Switch en ce qui nous manque de­puis son lancement : une console apé­ro comme l’étaient la Wii ou la Wii U. Le ga­me­play est simple, ra­pide à prendre en main, les dé­ve­lop­peurs ayant juste adap­té cer taines épreuves à l ’ absence de pé­ri phé­rique comme l a Ba­lance Board. On y perd en sen­sa­tions, ce que l’on y gagne en di­gni­té quand on joue à plu­sieurs.

Tout com­mence par une ba­lade en jet ski.

Les lieux et ma­ga­sins de personnalisation per­mettent de construire son monde et son per­son­nage.

La carte est simple et donne ac­cès à toutes les zones une fois dé­blo­quées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.