World of War­ships

Patch 0.7.7

Micro Simulateur - - CONTACT ! - Http://worl­dof­war­ships.eu

La fin de l’arc amé­ri­cain signe l’ar­ri­vée d’un nou­veau patch qui pro­cède es­sen­tiel­le­ment à des ré­équi­li­brages. Cer­tains sont bien sen­tis, comme l’amé­lio­ra­tion de la vi­tesse de ro­ta­tion des tou­relles du Ya­ma­to ou l’aug­men­ta­tion du blin­dage et de la fur­ti­vi­té du cui­ras­sé Izu­mo, tant dé­crié. Les ca­nons de 100 mm ja­po­nais voient leurs obus HE do­tés d’une meilleure pé­né­tra­tion (1/4 de leur ca­libre contre la va­leur stan­dard de 1/6). Ce­la dope consi­dé­ra­ble­ment la se­conde branche de des­troyers de la ma­rine im­pé­riale ja­po­naise, en par­ti­cu­lier l’Aki­zu­ki de Tier 8 et ses pro­chains suc­ces­seurs qui vont ar­ri­ver aux Tiers 9 et 10. Du coup, l’Aki­zu­ki voit son temps de bas­cu­le­ment du gou­ver­nail et sa dé­tec­ta-

bi­li­té aug­men­tés, his­toire d’équi­li­brer les dé­bats.

Moins com­pré­hen­sible : le « nerf » du cui­ras­sé Al­sace dont le temps de re­char­ge­ment de la bat­te­rie prin­ci­pale passe de 30 à 32 se­condes ( quand il s’agit de la même bat­te­rie que le Ri­che­lieu dont rien n’est chan­gé, on ap­plau­dit le sa­cri­fice de la co­hé­rence sur l’au­tel des sta­tis­tiques) et la dis­per­sion aug­men­tée. Et le pire, c’est que War­ga­ming n’est pas ca­pable de jus­ti­fier de ma­nière convain­cante la ma­ni­pu­la­tion, et se moque vi­si­ble­ment de sa co­hé­rence.

Pas­sons, en évo­quant l’ar­ri­vée en test des des­troyers de la ma­rine bri­tan­nique, plu­tôt lents mais aux ca­nons dé­vas- ta­teurs. Au même mo­ment on an­nonce les pre­miers tests du Jean Bart, cui­ras­sé fran­çais Pre­mium de Tier 9. Ah oui, le même Tier que l’Al­sace qui a vu ses per­for­mances dé­gra­dées. Mais of­fi­ciel­le­ment, ce­la n’a rien à voir. Ah, les ha­sards de calendrier !

Le Jean Bart a connu bien des dé­boires avant sa tar­dive mise en ser­vice (1955).

En haut : L’évé­ne­ment Sharks Vs. Eagles per­met de ga­gner des ca­mou­flages per­ma­nents pour les classes Des Moines, Sa­lem et Wor­ces­ter. Ci-des­sus : Un pa­trio­tique Al­sace en « bleu blanc rouge » qui vient de su­bir deux moins pa­trio­tiques ma­lus sur son ar­tille­rie… Ci-contre : Les tou­relles du Ya­ma­to sont tou­jours ter­ri­ble­ment lentes, mais il y a du mieux !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.