Les ex­ten­sions pour AFS2

Ta­bleau de fa­mille

Micro Simulateur - - SOMMAIRE - ParEm­ma­nuelB­lan­chard

En deux ans, Ae­ro­fly FS2 est par­ve­nu à s’af­fir­mer comme un si­mu­la­teur de vol digne d’in­té­rêt, en par­tie grâce à une ga­le­rie d’ex­ten­sions ré­gu­liè­re­ment pu­bliées. Un pe­tit récapitulatif s’im­pose !

Que les choses soient claires : le si­mu­la­teur de vol si­gné IPACS n’a pas pour am­bi­tion de concur­ren­cer fron­ta­le­ment FS X, P3D ou X-Plane. Plu­tôt que le réa­lisme pous­sé, il mise avant tout sur l’ac­ces­si­bi­li­té, la fa­ci­li­té de prise en mains et sur­tout des dé­cors ma­gni­fiques. Alors on peut lui re­pro­cher des com­por­te­ments sim­pli­fiés des ap­pa­reils, des fonc­tions et sys­tèmes man­quants, l’ab­sence de contrôle aé­rien ou de tra­fic IA, des contextes mé­téo peu va­riés… Mais son in­té­rêt est ailleurs : le plai­sir de pi­lo­ter en li­ber­té, d’ad­mi­rer des pay­sages ex­cep­tion­nel­le­ment dé­taillés, en s’af­fran­chis­sant de trop de contraintes.

Ae­ro­fly FS2 est pro­po­sé en ver­sion nu­mé­rique via Steam, en dé­cli­nai­son té­lé­char­geable ou en boî­tier DVD chez Ae­ro­soft. Cette der­nière pos­si­bi­li­té n’af­fran­chit pas d’une connexion In­ter­net, les mises à jour sont ré­gu­lières et par­fois très lourdes. En deux ans, une dou­zaine d’ex­ten­sions a été pu­bliée, nous en dres­sons une liste pour les cu­rieux que ces conte­nus pour­raient pous­ser à fran­chir le pas. Nous avons ré­su­mé l’offre dans un ta­bleau en fin d’ar­ticle, en sa­chant que le han­gar et la bi­blio­thèque de scènes de­vraient en­core s’agran­dir dans les mois à ve­nir : un hé­li­co­ptère Ro­bin­son R22 est ain­si sur le point de prendre son en­vol dans AFS2, mais chut, c’est en­core un se­cret !

Les DLC gra­tuits

La pre­mière ca­té­go­rie consiste en des ex­ten­sions qui sont au­to­ma­ti­que­ment ajou­tées à AFS2 au fil des mises à jour, mais que l’on peut en­suite sup­pri­mer (ou ajou­ter à nou­veau). Le Dash Q400 s’ajoute ain­si à la flotte et per­met d’ex­pé­ri­men­ter le vol en court cour­rier ou sur des pistes courtes. Les dé­cors Utah et Co­lo­ra­do per­mettent de sur­vo­ler de vastes ter­ri­toires trai­tés en haute ré­so­lu­tion et avec re­lief amé­lio­ré ; cer­taines zones (mais pas tous les États) sont re­pro­duites en 1 mètre/pixel, avec cer­taines villes re­pro­duites en bâ­ti­ments 3D. Une ving­taine d’aé­ro­ports sont in­té­grés à chaque vo­lume. En­fin un pack de tex­tures Haute Dé­fi­ni­tion est pro­po­sé en té­lé­char­ge­ment op­tion­nel : il couvre les en­vi­rons des aé­ro­ports de Ca­li­for­nie, du Ne­va­da et d’Ari­zo­na en très haute ré­so­lu­tion (50 cm/pix) mais at­ten­tion, il pèse à lui seul 65 Go !

Les ex­ten­sions payantes

Nous pré­sen­tons dans les pages pré­cé­dentes le dé­cor South Flo­ri­da, nous ne re­vien­drons pas des­sus ici. Les autres dé­cors payants dis­po­nibles se pré­sentent sous deux dé­cli­nai­sons : soit des ré­gions im­por­tantes, trai­tés avec des tex­tures plus fines que celles par dé­faut et très haute ré­so­lu­tion (et ob­jets 3D) au­tour de cer­taines concen­tra­tions ur­baines ; soit des mi­cro-scènes pour un pe­tit aé­ro­port, ac­com­pa­gné de son en­vi­ron­ne­ment im­mé­diat.

hé­ri­tage de la pre­mière ver­sion d’Ae­ro­fly FS, la Suisse se dé­couvre dans AFS2. Une seule sai­son (et une seule heure) est pro- po­sée, mais la con­fé­dé­ra­tion hel­vé­tique est en­tiè­re­ment cou­verte en haute ré­so­lu­tion, trente aé­ro­ports sont pré­sents avec leurs bâ­ti­ments et éclai­rages, et sur­tout un re­lief très convain­cant. Le ta­rif est très abor­dable pour ce dé­cor, qui a con­nu un suc­cès mé­ri­té !

Nor­theas­tern USA: cou­ver­ture pho­to­gra­phique du nord-est des États-Unis, de la fron­tière du Ca­na­da à la Vir­gi­nie, de l’At­lan­tique aux Grands Lacs. L’es­sen­tiel est en moyenne ré­so­lu­tion (es­ti­mée à 2 m/pixel) et sans ob­jet 3D ; mais les tex­tures de­viennent pho­to-réa­listes au­tour de New York qui se couvre en outre de nom­breuses construc­tions - Man­hat­tan en­tiè­re­ment mo­dé­li­sé, une prouesse ! Les aé­ro­ports de la grande métropole sont ajou­tés, une ving­taine d’ins­tal­la­tions au to­tal, dont KJFK et La Guar­dia.

Innsbruck Air­port LO­WI: des­ti­na­tion par­ti­cu­lière à l’ap­proche ter­ri­fiante, Innsbruck est l’en­droit rê­vé pour pra­ti­quer le vol de pente en pla­neur ou ten­ter de se po­ser avec le Q400.

La scène dé­borde de l’aé­ro­port pro­pre­ment dit, à une quin­zaine de ki­lo­mètres aux alen­tours, en très haute ré­so­lu­tion et ob­jets 3D. L’ins­tal­la­tion aé­ro­por­tuaire est peu­plée de vé­hi­cules, d’avions sta­tiques et même de per­son­nel, pour ajou­ter à l’am­biance. Mais le ta­rif nous pa­raît un peu éle­vé pour ce pe­tit mor­ceau d’Au­triche…

Chi­ca­go Meig­sField:l’ édi­teur Orbx aime re­cy­cler ! Il avait dé­jà pu­blié une scène de Chi­ca­go et son an­cienne piste (fer­mée en 2002) pour FS X et X-Plane, la voi­ci dé­cli­née pour AFS2. Les tex­tures en basse ré­so­lu­tion re­couvrent une par­tie des États de l’Il­li­nois et du Wis­con­sin ; la zone ur­baine de Chi­ca­go est quant à elle trai­tée en 1 m/pixel, avec dé­bauche de construc­tions ins­pi­rées de la réa­li­té. Tout le quar­tier de « The Loop » est agré­men­té de ses gratte-ciel, et les alen­tours di­rects de Meigs Field sont hy­per­dé­taillés.

Mon­te­reyRe­gi on al Air port: même re­cy­clage pour Mon­te­rey, sur la côte ca­li­for­nienne entre San Fran­cis­co et Los An­geles. Même phi­lo­so­phie éga­le­ment, à sa­voir une cou­ver­ture de 15 km au­tour de l’aé­ro­port (en­vi­ron) en 1 m/pix, de très nom­breux bâ­ti­ments et un aé­ro­port fi­ne­ment mo­dé­li­sé. Avec ses deux pistes, Mon­te­rey ac­cueille aus­si bien les avions lé­gers, les biz­jets ou les pe­tits tran­sports com­mer­ciaux. Jus­te­ment ce qui com­pose la flotte d’AFS2.

Eag le Coun­ty Co­lo­ra­do: c’est peu­têtre la plus in­té­res­sante des mi­cros­cènes pou rA F S 2, elle aus­si ins­pi­rée d’un dé­cor pourFSX. Le com­té d’Eagle com­porte trois pistes : un al­ti­port pour avions ADAC, un pe­tit ranch avec ses ins­tal­la­tions pri­vées, et l’aé­ro­port prin­ci­pal d’Eagle Vail KEGE qui ac­cueille jus­qu’au B737. La scène couvre en­vi­ron 40 km d’est en ouest et 20 km du nord au sud, avec des tex­tures en 60 voire 30 cm/pix. L’aé­ro­port prin­ci­pal com­porte même du per­son­nel ani­mé ! L’at­trait d’Eagle Coun­ty est l’ap­proche par­ti­cu­lière de KEGE, sou­vent per­tur­bée par le mau­vais temps, dans des re­liefs de sur­croît plu­tôt éle­vés.

Hel­go­land: Ae­ro­soft aus­si re­cycle ses dé­cors hé­ri­tés de l’uni­vers FS ! Cet ar­chi­pel de deux pe­tites îles de la Mer du Nord, pro­prié­té al­le­mande, est une des­ti­na­tion bal­néaire très pri­sée, des­ser­vie par ba­teaux mais aus­si par une pe­tite piste pour avions cô­toyant les dunes. Les îles sont re­pro­duites avec une mul­ti­tude de dé­tails, l’aé­ro­port est meu­blé d’ap­pa­reils sta­tiques, et la ré­so­lu­tion des tex­tures est de 1 m/pix. En prime, on bé­né­fi­cie de quelques ki­lo­mètres car­rés de côtes al­le­mandes, à l’est, en tex­tures de moyenne ré­so­lu­tion et de l’aé­ro­drome de Heide-Bü­sum pour ef­fec­tuer une mi­ni-tra­ver­sée vers les îles.

Ne­ther land sT rueEarth: ce dé­cor n’était pas en­core dis­po­nible au mo­ment de la ré­dac­tion de ce ta­bleau de fa­mille, mais il de­vrait être dans les bacs à la pa­ru­tion du ma­ga­zine (voir nos ac­tua­li­tés). Il pro­met 41 000 km² en 1 m/pix pour une cou­ver­ture des Pays-Bas, avec plé­thore d’ob­jets 3D pla­cés avec pré­ci­sion, une vé­gé­ta­tion dense et 43 aé­ro­ports. De quoi sa­li­ver pour un ta­rif fi­na­le­ment abor­dable (sur­tout si on com­pare au prix des autres ex­ten­sions !).

Le Q400 à Innsbruck.

Ci-contre : Mo­nu­ment Val­ley, dans le dé­cor gra­tuit Utah. Ci-des­sous : Sur­vol de la Suisse pour le F/A-18 des forces aé­riennes lo­cales.

Ci-des­sus (gauche) : Chi­ca­go et Meigs Field, voyage dans le temps ! Ci-des­sus (droite) : Sur le tar­mac d’Eagle Vail KEGE.

En haut (gauche) : En fi­nale pour Mon­te­rey. En haut (droite) : Les deux îles qui forment Hel­go­land. Ci-des­sus : Ne­ther­lands TrueEarth, un dé­cor d’une très grande pré­ci­sion (image Orbx).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.