L’EU­ROPE

À COEUR

Midi Olympique - - Champions Cup - Par Ar­naud BEURDELEY ar­[email protected]­di-olym­pique.fr

Entre Lei­ces­ter et Di­mi­tri Szar­zews­ki, c’est une longue his­toire, dé­bu­tée en 2002. Il porte alors les cou­leurs de Bé­ziers et dé­couvre l’at­mo­sphère si par­ti­cu­lière de Wel­ford Road (lire ci-des­sous). Seize ans plus tard et 63 matchs de Coupe d’Eu­rope (plus quatre de Challenge) au comp­teur, il va croi­ser en­core une fois les « Ti­gers », di­manche à « Pa­ris La Dé­fense Are­na ». « Je crois bien que c’est l’équipe que j’ai le plus af­fron­tée au ni­veau eu­ro­péen », dit-il. Un sen­ti­ment confir­mé par les chiffres. Pour le ta­lon­neur in­ter­na­tio­nal aux 83 sé­lec­tions, ce se­ra la sep­tième ren­contre avec les Tigres de Lei­ces­ter. « Avec eux, ce sont tou­jours des matchs très par­ti­cu­liers, ra­conte-t-il. Même quand ils ne sont pas mieux, c’est tou­jours très dif­fi­cile. On sent le poids d’une his­toire au sein de ce club. » Cha­cun de ces af­fron­te­ments, il s’en sou­vient pré­ci­sé­ment. Comme ce match à Char­lé­ty en 2005 où une sé­vère em­poi­gnade l’avait op­po­sé au troi­sième ligne Le­wis Moo­dy.

« Je m’étais cha­maillé avec lui, ce qui m’avait va­lu d’être convo­qué en com­mis­sion de discipline, grince-t-il. Ré­sul­tat : j’avais man­qué un match avec l’équipe de France. » Et ça l’agace en­core, Di­mi­tri Szar­zews­ki.

Dans son par­cours, les ren­contres face à Lei­ces­ter ont sou­vent été dé­ci­sives. La double confron­ta­tion à ve­nir avec le Ra­cing 92 le se­ra en­core. Szar­zews­ki, 34 ans, qui a fait de la Cham­pions Cup un ob­jec­tif ma­jeur, le sait : le temps lui est comp­té. « Ne pas sou­le­ver ce tro­phée avant la fin de ma car­rière, ça se­rait une bles­sure. Je sais qu’il faut que je me dé­pêche. » Tout comme il sait que les deux re­dez-vous à ve­nir contre les « Ti­gers » se­ront ca­pi­taux pour la qua­li­fi­ca­tion en quarts de fi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.