Ferrer, le mé­tier qui rentre

Midi Olympique - - Pro D2 - G. C.

Le pi­lier droit Nicolas Ferrer en­chaî­ne­ra à Mon­tau­ban sa deuxième ti­tu­la­ri­sa­tion de la sai­son. Sa pre­mière, la se­maine der­nière contre Au­rillac, il la de­vait aux ab­sences conju­guées des deux tau­liers du poste : le Géor­gien Ilia Kai­kat­si­sh­vi­li est un bles­sé de longue date (ten­don d’Achille) qui ne re­vien­dra pas avant le mois de fé­vrier; et l’An­glais James Cur­rie, qui en­chaî­nait les matchs, avait été contraint de dé­cla­rer for­fait contre les Can­ta­lous pour se rendre en An­gle­terre en rai­son d’un pro­blème fa­mi­lial. Il est re­ve­nu mais ce soir, il se­ra sur le banc. Nicolas Ferrer a ga­gné sa deuxième ti­tu­la­ri­sa­tion à la suite de sa pres­ta­tion très convain­cante face à Au­rillac, mal­gré la dé­faite. À la pointe d’un édi­fice do­mi­nant, ré­col­tant une pé­na­li­té et ne se fai­sant ja­mais sanc­tion­né, il a mon­tré une belle pro­gres­sion au ni­veau de sa te­nue en mê­lée. « Ce n’était pas mon point fort en Fé­dé­rale 1, alors je sa­vais que j’au­rai dû che­min à par­cou­rir en Pro D2 sur ce point-là », com­mente ce­lui qui avait re­joint Mas­sy la sai­son der­nière en pro­ve­nance de Bo­bi­gny. Il fai­sait par­tie du re­cru­te­ment « low cost » des Mas­si­cois. Il avait re­joint l’équipe sur un contrat d’une an­née seule­ment. Sa pre­mière sai­son avait dé­jà convain­cu le staff, au point de le ré­en­ga­ger sur une du­rée plus longue, de deux an­nées sup­plé­men­taires. « Nicolas est un joueur re­mar­quable par son état d’es­prit, le loue son res­pon­sable des avants Be­noît La­rousse. Ses qua­li­tés dans le jeu cou­rant sont évi­dentes. Il se dé­place, il plaque, il par­ti­cipe. Mais c’est vrai qu’il était de­van­cé en rai­son de sa te­nue de mê­lée im­par­faite. Il bosse beau­coup dans ce do­maine et ce­la se voit. » For­mé à La­gny-sur-Marne dès son plus jeune âge, re­cru­té en ca­det par le Stade fran­çais où il avait pas­sé quatre an­nées avant d’en faire faire quatre autres à Bo­bi­gny. Ce jeune pi­lier de 25 ans com­mence à prendre le pli du Pro D2. Une bonne nou­velle pour les Fran­ci­liens. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.