« Plié » avant l’heure de jeu !

Midi Olympique - - Champions Cup 5e Journée - J. L.

À la 54e mi­nute de jeu, Mont­pel­lier avait dé­jà dé­cro­ché le bo­nus of­fen­sif grâce à des es­sais de Na­gu­sa, Reil­hac, Willemse ou Im­mel­man et aus­si, à la classe de Jo­han Goo­sen et au sang froid de Ruan Pie­naar (8 points). Plus puis­sants et su­pé­rieurs en conquête comme dans les rucks, les Hé­raul­tais ont do­mi­né les An­glais dans la ma­jo­ri­té des sec­teurs mal­gré une pos­ses­sion de balle in­fé­rieure (45 %). Agres­sifs en dé­fense et bien or­ga­ni­sés, ils ont étouf­fé leur ad­ver­saire. Mais n’ont pas réus­si à être réa­listes dès le dé­but du match, à cause d’un gros dé­chet tech­nique sur le pre­mier quart d’heure. Ré­vé­la­teur de leur manque de confiance. Par contre, leur ri­gueur tac­tique est à sou­li­gner. En res­pec­tant leur plan de jeu du dé­but à la fin, ils ont été ré­com­pen­sés à l’ar­ri­vée de sept es­sais. Et l’ap­port de leur banc a fait la dif­fé­rence sur le se­cond acte, no­tam­ment sur le jeu au sol, où Willemse et Chi­la­cha­va ont ré­cu­pé­ré trois pé­na­li­tés en l’es­pace de quelques mi­nutes. Glo­ba­le­ment dis­ci­pli­nés (9 pé­na­li­tés) mal­gré des fautes bêtes et un car­ton jaune (Ruf­fe­nach), les lo­caux ont réus­si une belle per­for­mance en touche (11 lan­cers sur douze conser­vés), en mê­lée et sur mauls. Les signes ex­té­rieurs d’un état d’es­prit conqué­rant re­trou­vé. À confir­mer et à amé­lio­rer ven­dre­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.