UNE BONNE LE­ÇON

MAL EN­TRÉS DANS LEUR MATCH, LES LEA­DERS DE LA COM­PÉ­TI­TION ONT SU­BI UN LOURD RE­VERS QUI LEUR SE­RA CER­TAI­NE­MENT SA­LU­TAIRE.

Midi Olympique - - Pro D2 17e Journée - P. B.

Fred Ur­ru­ty, l’an­cien montois, rê­vait cer­tai­ne­ment d’un autre ré­sul­tat sur une pe­louse qu’il connaît bien. Mais il n’a pu que consta­ter la su­pé­rio­ri­té mon­toise sur cette ren­contre sans tom­ber pour au­tant dans le ca­tas­tro­phisme. « Nous avons beau­coup trop su­bi d’en­trée, et par la suite nous n’avons pas su trou­ver les so­lu­tions pour nous adap­ter à l’in­ten­si­té que les Montois nous ont im­po­sée dans les rucks et par leur dé­fense en pointe. Il y a for­cé­ment de la dé­cep­tion, mais pas d’abat­te­ment. Il s’agit main­te­nant de bas­cu­ler sur la ré­cep­tion de Bayonne et de vite ou­blier cette dé­faite qui ne re­met rien en cause. »

DES RÉ­GLAGES À EF­FEC­TUER

Ana­lyse très lu­cide du de­mi de mê­lée. Il y a fort à pa­rier en ef­fet que le groupe de Xa­vier Pé­mé­ja sau­ra ti­rer toutes les conclu­sions de cette dé­faite. Car si le po­ten­tiel de cette équipe est bien réel, en­core faut-il mettre tous les in­gré­dients pour qu’il puisse s’ex­pri­mer à plein ré­gime. Et face aux Montois, il a man­qué à la fois un brin d’in­ves­tis­se­ment col­lec­tif et une grosse pin­cée de pré­ci­sion pour ri­va­li­ser face à ce qui reste une des grosses écu­ries du cham­pion­nat. Et comme Bayonne en est une autre, les Ne­ver­sois au­ront tout in­té­rêt à ré­gler ces pe­tits pro­blèmes avant jeu­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.