Une no­tion, trois mo­dèles dis­tincts

Mieux Vivre Votre Argent - - Mieux Vivre Assurances -

Les as­su­rances col­la­bo­ra­tives fonc­tionnent se­lon trois for­mats prin­ci­paux. Les ca­gnottes so­li­daires

C’est le sys­tème adop­té par la ma­jo­ri­té des as­su­rances col­la­bo­ra­tives. Les as­su­rés sont re­grou­pés par af­fi­ni­tés et co­tisent à un pot com­mun pour cou­vrir les pe­tits si­nistres. Plus ils sont res­pon­sa­bi­li­sés, plus ils adoptent un com­por­te­ment pru­dent et plus le bo­nus pour­ra être éle­vé.

L’achat grou­pé

Il re­pose sur le prin­cipe que l’union fait la force. Une com­mu­nau­té d’as­su­rés se crée pour faire jouer l’ef­fet de groupe: elle né­go­cie avec un as­su­reur tra­di­tion­nel pour mo­du­ler la couverture se­lon ses be­soins et ob­te­nir des ta­rifs in­té­res­sants. La pratique existe no­tam­ment au Royaume-Uni, avec une plate-forme telle que Bought By Ma­ny et, en France, avec Wiz­zas, créa­teur d’une as­su­rance pour les pro­prié­taires des vé­los élec­triques de la marque Mous­tache.

Le ra­chat de fran­chise

Le prin­cipe? Mu­tua­li­ser sa fran­chise au­to ou ha­bi­ta­tion avec ses proches. L’in­té­rêt? L’as­su­ré peut choi­sir une as­su­rance avec des co­ti­sa­tions faibles (pour payer moins), mais avec des fran­chises éle­vées qui se­ront, du coup, sup­por­tées par l’en­semble de la com­mu­nau­té. C’est le mo­dèle choi­si au dé­part par We­co­ver (ar­rê­té de­puis).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.