De l’uti­li­té de pu­blier des bans pour an­non­cer son ma­riage

Mieux Vivre Votre Argent - - Vos Questions -

J’en­vi­sage de me ma­rier en sep­tembre. Mes pa­rents me conseillent de ne sur­tout pas ou­blier de pro­cé­der à la pu­bli­ca­tion des bans. A quoi peut ser­vir cette for­ma­li­té et puis-je m’en dis­pen­ser ? Hé­lène D., 75001 Pa­ris ■ La pu­bli­ca­tion des bans est obli­ga­toire. Elle porte votre pro­jet de ma­riage à la connais­sance du pu­blic et in­forme les per­sonnes qui pour­raient s’y op­po­ser. Avant de vous ma­rier, vous de­vez dé­po­ser un dos­sier à la mai­rie de la com­mune choi­sie pour la cé­ré­mo­nie. Plu­sieurs pièces sont re­quises: pho­to­co­pie d’une pièce d’iden­ti­té, co­pie in­té­grale de l’acte de nais­sance, jus­ti­fi­ca­tif de do­mi­cile, in­for­ma­tions sur les té­moins et, bien sûr, date en­vi­sa­gée du ma­riage. Vous se­rez au­di­tion­né par un of­fi­cier de l’état ci­vil, cette for­ma­li­té étant obli­ga­toire. La pu­bli­ca­tion des bans, faite à votre de­mande, est éga­le­ment in­dis­pen­sable. Elle se ma­té­ria­lise par une af­fiche in­di­quant les noms, pré­noms, pro­fes­sions, ré­si­dence des fu­turs époux, ain­si que le lieu où se­ra cé­lé­brée votre union. Au­cune autre men­tion ne doit être por­tée sur l’af­fiche. Elle est ap­po­sée à la porte de la mai­rie du ma­riage et des mai­ries des do­mi­ciles des époux s’ils n’ha­bitent pas dans la même com­mune. Elle y reste pen­dant dix jours. Votre ma­riage peut avoir lieu à comp­ter du on­zième jour mais cer­taines mai­ries exigent plus de trois se­maines entre le dé­pôt du dos­sier et la cé­lé­bra­tion. En­fin, à dé­faut de ma­riage dans l’an­née qui suit la pu­bli­ca­tion des bans, elle n’est plus va­lable et il fau­dra la re­nou­ve­ler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.