Un em­pi­le­ment de frais dégrade la per­for­mance de votre épargne à long terme. Nos so­lu­tions pour ré­duire ces coûts

Mieux Vivre Votre Argent - - Contents -

Les frais des pro­duits fi­nan­ciers doivent être dé­crits dis­tinc­te­ment dans les do­cu­ments que l’on vous re­met à la sous­crip­tion. Un autre bon in­di­ca­teur : la per­for­mance… nette de frais.

Droits d’en­trée et de sor­tie, frais de ges­tion, com­mis­sions de sur­per­for­mance, frais d’ar­bi­trage ou de cour­tage, etc. Ces termes ne vous sont pas fa­mi­liers ? Pour­tant, il s’agit de la liste – non ex­haus­tive – des frais fac­tu­rés sur vos placements fi­nan­ciers. Tout in­ves­tis­seur est confron­té à un em­pi­le­ment de coûts qui vient dé­gra­der la per­for­mance de son épargne sur le long terme.

La palme re­vient à l’épargne re­traite in­di­vi­duelle (à tra­vers les plans d’épargne re­traite po­pu­laire, Perp, ou les contrats Ma­de­lin, voir p. 47) et, dans une moindre me­sure, à l’as­su­rance vie, dès lors que les contrats in­tègrent des uni­tés de compte (voir p. 40). Dans ce cas, la note peut flam­ber ! Elle se­ra un peu plus lé­gère si vous sous­cri­vez vos fonds via un plan d’épargne en ac­tions (PEA) ou un compte-titres. Mais là en­core, les pro­duits les plus oné­reux peuvent ab­sor­ber jus­qu’à 8% de votre épargne (voir p. 44) .Enoutre,les banques ont ten­dance à fac­tu­rer gé­né­reu­se­ment vos opé­ra­tions bour­sières (voir p. 50). Bonne nou­velle, tous ces frais peuvent être consi­dé­ra­ble­ment ré­duits ! La fac­ture peut même fa­ci­le­ment être di­vi­sée par cinq. Vous trou­ve­rez dans ce dos­sier les clés pour y par­ve­nir. Dans un pre­mier temps, avant de pas­ser à l’ac­tion, il faut bien iden­ti­fier tous les frais pré­le­vés. Peu mis en avant par les conseillers fi­nan­ciers, ils sont pour­tant in­di­qués noir sur blanc dans la do­cu­men­ta­tion qui doit vous être re­mise : no­tice d’in­for­ma­tion, bro­chure ta­ri­faire, condi­tions gé­né­rales de vente, do­cu­ment d’in­for­ma­tion clé pour l’in­ves­tis­seur… La ré­gle­men­ta­tion en la ma­tière est d’ailleurs de­ve­nue beaucoup plus pro­tec­trice pour les clients de­puis le dé­but de l’an­née (voir en­ca­dré).

Les postes à suivre de près: frais de ges­tion et de ver­se­ment

Un seul mot d’ordre : com­pa­rez les coûts entre pro­duits si­mi­laires

Il vous fau­dra en­suite vous plon­ger dans le dé­tail et dé­cryp­ter le jar­gon fi­nan­cier pour re­con­naître les coûts les plus pé na li­sants.R as­su­rez-vous, dans la plu­part des cas( as­su­rance vie, épargne re­traite et fonds), il est pos­sible de se li­mi­ter aux deux prin­ci­paux postes. D’une part, les frais sur ver­se­ments, qui sont pré­le­vés à chaque fois que vous dé­po­sez une nou­velle somme d’ ar­gent sur votre pla­ce­ment. A gar­der en tête: ils sont sou­vent né­go­ciables ! D’autre part, les frais de ges­tion, qui s’ap­pliquent chaque an­née à la fois sur votre contrat et sur les sup­ports qui le com­posent le cas échéant( Sic av …). Ils peuvent for­te­ment va­rier d’une so­cié­té à une autre.

Un autre pro­cé­dé, plus simple, peut vous ai­der à dé­tec­ter les placements les plus char­gés en coût : re­gar­dez la per­for­mance fi­nan­cière nette de frais, en par­ti­cu­lier pour les fonds en eu­ros et les Si­cav. Pour ces der­nières, la per­for­mance est à com­pa­rer avec celle de l’in­dice de ré­fé­rence. Seule une par­tie des fonds par­viennent à le battre sur le long terme, compte te­nu du poids des frais de ges­tion. Une so­lu­tion consiste à se tour­ner vers les tra­ckers ou fonds in­di­ciels co­tés (ETF) qui per­mettent à moindre coût d’ob­te­nir une évo­lu­tion conforme à celle du mar­ché pour cer­taines classes d’ac­tifs.

Une der­nière op­tion pour ré­duire la fac­ture consiste à in­ves­tir di­rec­te­ment en Bourse, mais en uti­li­sant les ser­vices d’un cour­tier en ligne plu­tôt que ceux de sa banque. Un moyen ef­fi­cace d’éco­no­mi­ser quelques cen­taines d’eu­ros par an. En­fin, un seul mot d’ordre pour tous vos placements : com­pa­rez ! Vos ef­forts se­ront ré­com­pen­sés. Ain­si, deux contrats d’as­su­rance vie of­frant la même per­for­mance brute mais pra­ti­quant des ta­rifs dis­tincts of­fri­ront in fine un ré­sul­tat très dif­fé­rent sur le long terme ! (Voir in­fo­gra­phie ci-contre.)

Pour dé­tec­ter les meilleurs contrats et pro­duits au bon prix, consul­tez nos sé­lec­tions en as­su­rance vie, en épargne re­traite, en Si­cav et en ETF. La chasse aux frais sur vos placements ne doit pas vous faire ou­blier votre ob­jec­tif prin­ci­pal : va­lo­ri­ser votre épargne sur le long terme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.