Vos pla­ce­ments

Chaque mois, re­trou­vez le re­gard aver­ti de notre chro­ni­queur, ex­pert en ges­tion de pa­tri­moine et fin ob­ser­va­teur de l’ac­tua­li­té des pla­ce­ments. … A votre tour d’étu­dier la fi­nance pour com­prendre vos biais de com­por­te­ment

Mieux Vivre Votre Argent - - Vos Placements -

En théo­rie, il vous faut ar­bi­trer entre l’es­poir de gain et le risque de perte. Mal­heu­reu­se­ment, vous avez été lit­té­ra­le­ment lo­bo­to­mi­sé aux cours des der­nières dé­cen­nies par des prix de l’im­mo­bi­lier en hausse qua­si ré­gu­lière et des pla­ce­ments « sans risque » – Si­cav mo­né­taires puis fonds en eu­ros –, très ré­mu­né­ra­teurs. La pa­ren­thèse du « sans-risque » ren­table, liée à une si­tua­tion éco­no­mique aty­pique, est der­rière nous.

Les an­ti­ci­pa­tions sur cinq ans plus fortes que l’aver­sion au risque

Entre es­pé­rance de gain ou im­pact du risque, quel est le prin­ci­pal élé­ment de dé­ci­sion en ma­tière bour­sière ? Telle est la ques­tion po­sée par les cher­cheurs Luc Ar­ron­del et An­dré Mas­son, dans l’étude Pa­ter, pour Pa­tri­moine et Pré­fé­rences vis-à-vis du Temps et du Risque. Leur conclu­sion est ren­ver­sante : le nombre d’ac­tion­naire dans le pays est plus dé­pen­dant des an­ti­ci­pa­tions de per­for­mance à cinq ans que de l’aver­sion au risque. Quand elles sont dé­fa­vo­rables, le nombre d’ac­tion­naires in­di­vi­duels baisse. Si les pers­pec­tives s’amé­liorent, les Fran­çais re­viennent en Bourse. Dès 2016, Luc Ar­ron­del avait ain­si évo­qué une pos­sible hausse du nombre d’ac­tion­naires in­di­vi­duels. Une aug­men­ta­tion confir­mée de­puis !

Au pe­tit jeu des pré­vi­sions, ce fut l’échec to­tal

Je me suis li­vré, à par­tir des don­nées de cette étude, à des in­ves­ti­ga­tions com­plé­men­taires. D’abord, pour voir de quel cha­peau sor­taient les es­ti­ma­tions de per­for­mances fu­tures. Je me suis li­vré à de mul­tiples tests et le constat sui­vant est ap­pa­ru. Peu ou prou, les par­ti­cu­liers pro­posent comme an­ti­ci­pa­tion sur cinq ans la per­for­mance de l’an­née en cours lors­qu’ils sont in­ter­ro­gés. Bref, la seule in­for­ma­tion en mé­moire.

En­suite, pour ju­ger de la per­ti­nence des es­ti­ma­tions. Jack­pot ! Les par­ti­cu­liers ont eu tout faux : quand ils at­ten­daient des mi­racles, ils ont per­du beau­coup d’argent. A contra­rio, quand ils n’y croyaient plus, les per­for­mances ont été très bonnes. Na­tu­rel­le­ment, c’est la faute de la Bourse… L’oc­ca­sion de rap­pe­ler le biais d’au­to­com­plai­sance : on s’at­tri­bue le mé­rite de ses réus­sites alors que l’on ex­plique ses échecs par des fac­teurs ex­té­rieurs dé­fa­vo­rables.

Avant, vous étiez un risque, de­ve­nez une op­por­tu­ni­té !

Les biais com­por­te­men­taux sont nom­breux. Pour la plu­part des in­di­vi­dus, la lec­ture des jour­naux sert avant tout à confir­mer leurs croyances, plu­tôt qu’à s’ou­vrir l’es­prit sur des idées autres. La chose se re­trouve d’un point de vue pa­tri­mo­nial où cha­cun vit dans sa cha­pelle : im­mo­bi­lier contre pla­ce­ment fi­nan­cier, ges­tion di­recte contre ges­tion col­lec­tive… Ce qui contri­bue à une très faible di­ver­si­fi­ca­tion.

Sa­chez-le : VOUS êtes bien plus im­por­tant pour votre pa­tri­moine que ne le sont Do­nald Trump, Em­ma­nuel Ma­cron ou Vla­di­mir Pou­tine. Mais il vous faut vous in­ter­ro­ger sur vos biais cog­ni­tifs. Cer­tains No­bel d’éco­no­mie ont eu pour am­bi­tion de voir com­ment pro­fi­ter des com­por­te­ments de la foule. Votre am­bi­tion doit être tout autre : cor­ri­ger cer­tains com­por­te­ments pour évi­ter des er­reurs. Ce­la im­pose une re­mise en cause, un re­tour à plus de ra­tio­na­li­té et à moins d’émo­tions, une prise de dé­ci­sion moins ra­pide… Et ne comp­tez pas trop sur les conseillers fi­nan­ciers pour vous ai­der. Les études uni­ver­si­taires le dé­montrent : ils sont sou­mis aux mêmes biais.

N’hé­si­tez pas à me faire part de vos com­men­taires par cour­riel : à vos­pla­ce­ments@mieux­vivre.fr.

Bien fi­dè­le­ment à vous.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.