Elec­tri­ci­té verte : qui joue vrai­ment le jeu ?

Mieux Vivre Votre Argent - - Vie Pratique -

Les ap­pa­rences sont sou­vent trom­peuses. Un four­nis­seur peut se conten­ter d’ache­ter un cer­ti­fi­cat de ga­ran­tie d’ori­gine pour « ver­dir » son élec­tri­ci­té pro­duite par une cen­trale nu­cléaire, comme le fait EDF, par exemple. Ces at­tes­ta­tions ga­ran­tissent qu’une quan­ti­té équi­va­lente d’élec­tri­ci­té re­nou­ve­lable est pro­duite par ailleurs, en France ou en Eu­rope. Se­lon le clas­se­ment éta­bli par Green­peace (sur Guide-elec­tri­cite-verte.fr), seuls trois opé­ra­teurs pro­posent des offres réel­le­ment vertes: Ener­gie d’Ici, Ener­coop et Ilek.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.