Les re­ve­nus ex­cep­tion­nels taxés

Mieux Vivre Votre Argent - - Votre Argent -

Les re­ve­nus consi­dé­rés par le fisc comme ex­cep­tion­nels, c’est-à-dire n’ayant pas un ca­rac­tère ré­gu­lier, n’échap­pe­ront pas à l’im­pôt mal­gré l’an­née blanche. Ce se­ra le cas de cer­taines in­dem­ni­tés de rup­ture de contrat de tra­vail et de dé­part à la re­traite, des sommes per­çues au titre de la par­ti­ci­pa­tion ou de l’in­té­res­se­ment non af­fec­tées à un plan d’épargne en­tre­prise et des re­ve­nus qui de­vaient être per­çus en 2017 et dont le ver­se­ment a été re­por­té en 2018. De même, pour évi­ter que les in­dé­pen­dants ne fassent de l’op­ti­mi­sa­tion, les bé­né­fices 2018 ex­cé­dant ceux dé­ga­gés en 2015, 2016 ou 2017 se­ront im­po­sés. En­fin, le fisc pour­ra exa­mi­ner, au cas par cas, les opé­ra­tions du contri­buable afin de l’em­pê­cher de bé­né­fi­cier de l’ef­fet d’au­baine de l’an­née blanche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.