Evi­tez les mille-feuilles

Mieux Vivre Votre Argent - - Votre Argent -

Sur l’en­semble d’une car­rière, il n’est pas rare d’ac­cu­mu­ler les en­ve­loppes d’épargne re­traite ou sa­la­riale. C’est par­ti­cu­liè­re­ment vrai lors­qu’il s’agit de pro­duits mis à dis­po­si­tion par les en­tre­prises suc­ces­sives que l’on a connues au fil de sa car­rière, d’au­tant qu’ils sont ra­re­ment pi­lo­tés ac­ti­ve­ment par leurs bé­né­fi­ciaires. Or, cer­tains de ces dis­po­si­tifs peuvent être clô­tu­rés, d’autres pas. Cer­tains peuvent être trans­fé­rés, d’autres pas. Ré­sul­tat : un vé­ri­table mic­mac ! Dès lors, il de­vient dif­fi­cile d’avoir une bonne maî­trise du de­ve­nir des sommes épar­gnées.

Heu­reu­se­ment, leur ges­tion de­vrait évo­luer vers une plus grande sim­pli­ci­té avec la loi Pacte, adop­tée en pre­mière lec­ture à l’As­sem­blée na­tio­nale, le 9 oc­tobre der­nier. Si l’on ignore quelles se­ront les mo­da­li­tés dé­fi­ni­tives de la ré­forme (le texte se­ra pré­sen­té en jan­vier 2019 de­vant le Sé­nat), plu­sieurs me­sures si­gni­fi­ca­tives semblent ac­tées en ma­tière d’épargne re­traite. Par exemple, une plus grande « por­ta­bi­li­té » de son épargne, c’est-à-dire la pos­si­bi­li­té de trans­fé­rer les mon­tants dé­te­nus sur un contrat vers un autre pro­duit, quel qu’il soit. A cette fin, les frais de trans­fert se­ront ré­duits, à 3% maxi­mum, puis gra­tuits après cinq ans de dé­ten­tion (au­jourd’hui, les frais vont jus­qu’à 5% et sont gra­tuits au terme de dix ans). Par ailleurs, les cas de dé­blo­cage an­ti­ci­pé vont être élar­gis, no­tam­ment à l’achat de la ré­si­dence prin­ci­pale, ce qui ne pré­vaut au­jourd’hui que pour le Per­co (voir fiches, page sui­vante).

En­fin, l’épargne sa­la­riale va être da­van­tage pro­mue avec, no­tam­ment, la pos­si­bi­li­té pour les en­tre­prises de pro­po­ser un plan d’épargne pour la re­traite col­lec­tif (Per­co) sans avoir préa­la­ble­ment ins­tau­ré un plan d’épargne en­tre­prise (PEE).

Vé­ri­fiez les condi­tions de dé­blo­cage et de trans­fert

Mais sans at­tendre ces évo­lu­tions, vous pou­vez dès au­jourd’hui dis­tin­guer dans votre pa­tri­moine les pro­duits les plus per­ti­nents des su­per­flus. De ma­nière gé­né­rale, ne né­gli­gez pas votre épargne sa­la­riale si vous y avez ac­cès ! Elle vous per­met de consti­tuer, à moyen ou à long terme, un ca­pi­tal dé­fis­ca­li­sé. Mais pour ra­tio­na­li­ser son por­te­feuille, les dif­fé­rents cas de dé­blo­cages an­ti­ci­pés, propres à chaque en­ve­loppe, sont à connaître. De même que les pos­si­bi­li­tés de trans­fert quand elles existent. Pour vous ai­der à faire le tri, nous vous pro­po­sons des pistes à suivre pour cha­cune des prin­ci­pales en­ve­loppes de l’épargne re­traite et sa­la­riale (PEE, Per­co, Perp et Ma­de­lin).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.