La banque en ligne pèse sur les comptes

Mieux Vivre Votre Argent - - Vos Actions -

Le 1er no­vembre 2017 était lan­cée la banque en ligne, Orange Bank. Une pre­mière pour un groupe té­lé­com, qui se­ra étu­diée de près par ses concur­rents. Après avoir pro­po­sé un simple compte de paie­ment, Orange Bank s’est mise à faire du cré­dit à la consom­ma­tion et elle en­vi­sage de lan­cer une offre de fi­nan­ce­ment des té­lé­phones mo­biles, du cré­dit au­to­mo­bile et des as­su­rances emprunteur. Mais par­tir de presque rien

coûte cher. Orange a certes re­pris les ac­tifs de l’ex-Grou­pa­ma Banque, mais il a fal­lu aus­si in­ves­tir et cher­cher de nou­veaux clients avec des primes de bien­ve­nue coû­teuses. Ré­sul­tat, après un dé­fi­cit de 93 mil­lions d’eu­ros en 2017, la fi­liale de l’opé­ra­teur a en­core per­du 68 mil­lions d’eu­ros sur le pre­mier se­mestre 2018. Le seuil des 200000 clients pour­rait être at­teint cette an­née, mais le che­min est en­core long jus­qu’à l’ob­jec­tif de 2 mil­lions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.