Une fis­ca­li­té at­trac­tive

Mieux Vivre Votre Argent - - Votre Argent -

Vos ac­tifs ar­tis­tiques échappent à l’im­pôt sur la for­tune et, s’ils sont de qua­li­té, vos hé­ri­tiers pour­ront les pro­po­ser comme moyen de rè­gle­ment des droits de suc­ces­sion au fisc, qui les don­ne­ra en­suite aux mu­sées. C’est ce qu’on ap­pelle la da­tion en paie­ment. En outre, la fis­ca­li­té des plus-va­lues à la re­vente est fa­vo­rable. Seules les oeuvres d’une va­leur ex­cé­dant 5000 eu­ros sont im­po­sables. Vous avez le choix entre deux so­lu­tions. Vous pou­vez op­ter pour une taxe for­fai­taire de 6,5% cal­cu­lée sur le prix de vente. Si vous avez gar­dé vos fac­tures d’achat (bor­de­reau d’ad­ju­di­ca­tion, do­cu­ments four­nis par les ga­le­ries et an­ti­quaires), l’im­po­si­tion au titre des plus-va­lues sur biens meubles peut être pré­fé­rable. La plus-va­lue est taxée au taux de 36,2% mais grâce à un abat­te­ment de 5% par an­née de dé­ten­tion au-de­là de la deuxième, vous êtes to­ta­le­ment exo­né­ré après vingt-deux ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.