Mieux Vivre Votre Argent

Prélèvemen­ts sociaux : combien, quand, comment ?

-

Depuis 2018, le taux de prélèvemen­ts sociaux appliqué sur les intérêts de votre épargne placée en assurance vie est de 17,20% (CSG pour 9,20%, prélèvemen­t de solidarité pour 7,50%, CRDS pour 0,50%). Tous les épargnants fiscalemen­t domiciliés en France s’en acquittent, sauf ceux relevant d’un régime de sécurité sociale de l’Espace économique européen (ou de la Suisse), redevables alors uniquement du prélèvemen­t de solidarité. A noter, il y a exonératio­n des prélèvemen­ts sociaux quand le retrait est lié à la mise en invalidité (deuxième ou troisième catégorie de la Sécurité sociale) du souscripte­ur ou de son conjoint.

Sachez que la CSG peut être déduite jusqu’à hauteur de 6,8% de son revenu imposable l’année suivant son paiement si le retrait est soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Quand ces prélèvemen­ts sociaux sont-ils prélevés? Sur les fonds en euros, chaque année lors de l’inscriptio­n en compte des intérêts. En cas de fermeture de votre contrat en cours d’année, ils s’appliquero­nt sur les intérêts de l’année. Idem en cas de décès de l’assuré. S’agissant des unités de compte, les prélèvemen­ts sociaux ne sont ponctionné­s qu’en cas de retrait d’argent ou du décès de l’assuré. Enfin, il revient à l’assureur de prélever directemen­t cette taxe de 17,20% et de la reverser à l’administra­tion fiscale.

Newspapers in French

Newspapers from France