Mieux Vivre Votre Argent

Le Pinel reconduit mais progressiv­ement raboté

- ROBIN MASSONNAUD

La réduction d’impôt Pinel qui devait prendre fin le 31 décembre 2021 est prolongée jusqu’au 31 décembre 2024. Si pour 2021 et 2022, il sera toujours possible de prétendre à une réduction d’impôt de 21% d’un plafond d’investisse­ment annuel de 300 000 euros à condition de louer pendant douze ans, ce ne sera plus le cas en 2023 et en 2024. En 2023, la réduction ne sera plus que de 17,5% et sera limitée à 14% en 2024. Le gain fiscal baissera donc par palier. Il restera de 63 000 euros pour les investisse­ments réalisés en 2021 et 2022, pour tomber à 52 500 euros en 2023 et à 42 000 euros pour les achats effectués en 2024.

Cette stratégie de la peau de chagrin ne concerne que les logements neufs. Elle ne s’applique pas au dispositif Denormandi­e puisque ce dernier est censé se terminer le 31 décembre 2022. Pour rappel, il s’agit de logements anciens faisant l’objet de travaux d’améliorati­on ou de transforma­tion situés dans des communes nécessitan­t une réhabilita­tion de l’habitat en centre-ville ou ayant conclu une convention de revitalisa­tion du territoire. A condition que ce régime soit lui aussi, comme le Pinel, prorogé en 2023 et 2024, mais sans rabotage, ce sont ces investisse­ments qu’il faudra alors privilégie­r.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France