Quand il re­vient de l’école, mon en­fant ne me ra­conte rien de sa jour­née. Dois-je m’in­quié­ter ?

Milk Magazine - - Battle -

Di­dier Pleux, doc­teur en psy­cho­lo­gie2. Il n’y a pas d’in­quié­tude à avoir mais il est né­ces­saire de le ques­tion­ner ré­gu­liè­re­ment sur le dé­rou­le­ment de sa jour­née. Évo­quez non seule­ment le conte­nu en classe, mais sur­tout ses re­la­tions avec les autres en­fants. Il peut être vic­time de ce que l’on ap­pelle des « en­fants des­truc­teurs ».

Entre une enquête de po­lice et pas de ques­tion du tout, il faut trou­ver la nuance. Si l’en­fant cloi­sonne l’école et la mai­son, il est de votre de­voir d’in­sis­ter. Il vaut mieux un ex­cès de ques­tion­ne­ment qu’un ex­cès d’au­to­no­mie. Si ça bloque, pré­fé­rez les dis­cus­sions dans un mo­ment de dé­tente et pas né­ces­sai­re­ment à la sor­tie de l’école.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.