IM­PRI­MER LE MONDE

Milk Magazine - - Rencontre -

Ren­contre avec Ma­rie-Ange Brayer, com­mis­saire de l’ex­po­si­tion “Im­pri­mer le monde” au Centre Pom­pi­dou, au­tour des tech­no­lo­gies nu­mé­riques et plus par­ti­cu­liè­re­ment de l’im­pres­sion 3D. Quel est l’en­jeu de cette ex­po­si­tion ? — Ma­rie-Ange Brayer : “Im­pri­mer le monde”, en col­la­bo­ra­tion avec l’Ir­cam, est une ex­po­si­tion ré­so­lu­ment trans­dis­ci­pli­naire qui réunit une qua­ran­taine d’ar­tistes, de­si­gners et ar­chi­tectes, qui se sont em­pa­rés de l’im­pres­sion 3D comme ou­til d’ex­pé­ri­men­ta­tion. L’im­pres­sion 3D est ici abor­dée à tra­vers le prisme de la créa­tion la plus ac­tuelle. Peut-on tout im­pri­mer ? — M-AB : De­puis les an­nées 2010, on peut im­pri­mer de la nour­ri­ture, du tex­tile, etc. L’im­pres­sion 3D s’étend au­jourd’hui aux na­no­tech­no­lo­gies et se dé­ve­loppe lar­ge­ment dans le champ de l’ar­chi­tec­ture, de l’aé­ro­nau­tique et de la bio­tech­no­lo­gie. Les ob­jets im­pri­més peuvent-ils être qua­li­fiés d’oeuvres d’art ? — M-AB : L’ob­jet im­pri­mé en 3D peut avoir tout type de sta­tut : ob­jet du quo­ti­dien, ob­jet tech­no­lo­gique, oeuvre d’art, ob­jet de de­si­gn, pro­to­type d’ar­chi­tec­ture… La na­ture de l’ob­jet est à chaque fois ques­tion­née. Jus­qu’au 19 juin 2017 Centre Pom­pi­dou, place Georges-Pom­pi­dou, 75004 Pa­ris, cen­tre­pom­pi­dou.fr

1. 1. Oli­vier van Herpt, “Se­di­ment Vases”, 2015-2016. De­si­gn Aca­de­my Eind­ho­ven

2. 2. Jon Raf­man, “New Age De­man­ded (Po­cked)”, 2013. Courtesy de l’ar­tiste

3. 3. Nen­do, de­si­gn Oki Sa­to, “Dia­mond Chair”, 2008. Col­lec­tion Centre Pom­pi­dou

4. Jo­ris Laar­man, “Adap­ta­tion Chair”, Gra­dient Cop­per Chair Edition, 2015. Col­lec­tion Centre Pom­pi­dou 4.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.