LES ÉTAPES DE LA CONSTRUC­TION

Modèle Magazine - - TECHNIQUE -

1 L’em­pen­nage est dé­cou­pé en gui­dant fer­me­ment le cut­ter pour ne pas dé­vier. Le Co­ro­plast fait di­rec­te­ment of­fice de char­nière en ôtant un cô­té d’une al­véole. 2 La forme gé­né­rale du fu­se­lage ap­pa­raît en dé­cou­pant l’EPP au­tour d’un ga­ba­rit en car­ton. No­tez les deux par­ties réunies plus tard par une dé­coupe en V et un col­lage. 3 La ver­rière, ou comme ici le ca­ré­nage su­pé­rieur et l’as­sise de la voi­lure sont dé­cou­pés à la scie, tou­jours gui­dés par des ga­ba­rits ou des ré­glets. 4 L’as­sise du sta­bi­li­sa­teur se voit gref­fé un in­sert en bois en guise de fixa­tion. Pe­tite as­tuce pour évi­ter l’écrasement du Co­ro­plast, in­sé­rer des pe­tits mor­ceaux de bois dans les al­véoles au­tour du per­çage. 5 Dé­coupe du pro­fil des ailes, tou­jours gui­dée par des ga­ba­rits. C’est pro­ba­ble­ment l’opé­ra­tion la plus dé­li­cate de cette construc­tion. 6 Les lon­ge­rons sont ici di­rec­te­ment dé­cou­pés avec le di­èdre né­ces­saire aux ailes. Ils sont in­sé­rés et col­lés dans des fentes creu­sées avec la panne d’un fer à sou­der. 7 Trop fins pour être dé­cou­pés di­rec­te­ment dans l’EPP, les bords de fuite sont mis en forme dans du bal­sa, puis rap­por­tés. Les ai­le­rons sont conçus dans le même bois. 8 On l’aper­çoit à peine, mais il est im­por­tant que ces in­serts bois dans la voi­lure soient col­lés contre les lon­ge­rons. 9 Les ser­vos d’ai­le­rons sont clas­si­que­ment in­té­grés dans le pro­fil. Le câble che­mine dans une simple fente réa­li­sée au cut­ter. Après avoir dé­gros­si les formes en cas­sant les angles, puis lis­sé le tout 10 au pa­pier de verre, le Kobuz n’at­tend plus que l’étape de dé­co­ra­tion.

1

2

3

4

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.