BOS­TON

2 e EAS­TERN CONFERENCE • 2e ATLANTIC DI­VI­SION

Mondial Basket - - Édito -

Une sai­son presque par­faite avec un re­cord de vic­toires à la hausse (55-27) et une deuxième place dans la confé­rence Est, pour­tant Bos­ton a très peu de chance de sur­vivre à la ba­taille des playoffs. L’équipe est am­pu­tée de ses deux All Stars prin­ci­paux, Gor­don Hay­ward et main­te­nant Ky­rie Ir­ving qui a su­bi une opé­ra­tion du ge­nou fin mars. Quand on sait que Mar­cus Smart a man­qué la ba­ga­telle de 28 matches et qu’il de­vrait re­ve­nir sans au­cune ga­ran­tie, après une vi­laine bles­sure au pouce, on se de­mande si les Celtics se­ront tou­jours dans le ta­bleau avec au­tant de jeunes joueurs in­ex­pé­ri­men­tés pour me­ner les opé­ra­tions au mo­ment le plus dif­fi­cile de la sai­son. Les « Green People » tou­jours op­ti­mistes, di­ront que la chance de Bos­ton est de jouer dans la Confé­rence Est qui est ex­trê­me­ment ou­verte. Ce qui est vrai. L’autre atout de cette équipe, c’est de se re­po­ser sur sa dé­fense où elle brille pour li­mi­ter l’op­po­si­tion à 44 % d’adresse avec Jay­len Brown au tem­po. Mais of­fen­si­ve­ment ce n’est plus la même mu­sique. Ter­ry Ro­zier a la lourde charge de me­ner le jeu, mais c’est toute l’at­taque, dé­jà as­sez faible qui se re­trouve pri­vé des 24,4 pts, la moyenne de Ky­rie Ir­ving cette sai­son. Au-de­là du sco­ring et de l’orien­ta­tion of­fen­sive, l’an­cien Ca­va­lier im­pac­tait cette équipe avec son lea­der­ship et il n’est pas cer­tain que Al Hor­ford, pour­tant All-Star et ex­pé­ri­men­té à 31 ans, soit à la même hau­teur. Bos­ton a évi­dem­ment des res­sources avec sa jeu­nesse, mais l’ai­lier Jay­son Ta­tum après une brillante sai­son de roo­kie, dé­couvre les playoffs à 20 ans. Et on passe un cran au-des­sus. Pour­ra t-il prendre en charge le sco­ring ? Il était le meilleur shoo­teur des Celtics à 43,4 % der­rière l’arc. Après une fi­nale de Confé­rence per­due contre Cleveland en 2017 avec un me­neur, Isaiah Tho­mas, bles­sé, les Celtics se sentent une nou­velle fois mau­dits. Eux qui ont long­temps été lea­ders de la Confé­rence cette sai­son avant d’être dou­blés par Toronto. Unique en­core. Bos­ton est la seule équipe de toute la ligue à avoir un meilleur re­cord à l’ex­té­rieur que chez elle au TD Gar­den ! Mais toutes ces bles­sures ont mi­né le mo­ral des Celtics et ils doivent se re­po­ser sur des joueurs vé­té­rans comme Mar­cus Mor­ris, le sixième homme, et le pi­vot Greg Mon­roe ré­cu­pé­ré à Phoe­nix en fé­vrier ! Bos­ton gar­de­ra sans doute un goût amer de cette sai­son, en dé­pit d’un re­cord à plus de 67 % de vic­toires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.