JOHN WALL

Mondial Basket - - Around -

Le me­neur de jeu des Wizards a man­qué 41 matches à cause d'une opé­ra­tion au ge­nou gauche. C'est le deuxième coup d'ar­rêt dans sa car­rière après une sai­son 2012-13, où il avait dé­jà man­qué 33 matches. John Wall a connu une pre­mière alerte en no­vem­bre­dé­cembre, avant d'être to­ta­le­ment absent pen­dant 2 mois en fé­vrier et mars. Re­ve­nu in­ex­tre­mis le 31 mars contre Char­lotte, le AllS­tar a ras­su­ré Scott Brooks pour être opé­ra­tion­nel en playoffs. « Cette Fer­ra­ri est as­sez bonne », di­ra le coach de Wa­shing­ton, qui ne l'a pas fait jouer par pré­cau­tion, les matches de back-to-back en fin de sai­son. Avant d'être opé­ré, Wall vi­vait une sai­son dif­fi­cile, puis­qu'il était à 19,4 pts et 9,3 as­sists sur les 37 matches aux­quels il avait par­ti­ci­pé. Des stats évi­dem­ment cor­rectes, mais le me­neur de jeu était à 23,1 pts et 10,7 as­sists en 2016-17 et il avait été dans la All-NBA Third Team. Cette sai­son, il shoo­tait à 42 % dans le champ et 37 % der­rière l'arc avec un manque évident de confiance. Wall a ou­vert sa qua­trième cam­pagne de playoffs contre Toronto.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.