Kyle KUZ­MA 3 QUES­TIONS A…

Mondial Basket - - Los Angeles Lakers -

MON­DIAL

BAS­KET : Tu as dit que les La­kers étaient sous-es­ti­més pour cette nou­velle sai­son. Pour­quoi ? Kyle KUZ­MA : On en­tend par­tout que Le­Bron n’est pas bien en­tou­ré et je ne com­prends pas qu’on puisse dire ça. Trop de gens nous sous-es­timent. Re­gar­dez bien notre ef­fec­tif, il est riche de jeunes ta­lents et de vieux bris­cards ex­pé­ri­men­tés. L’or­ga­ni­sa­tion a fait un bon bou­lot cet été en pro­cé­dant à un bon do­sage. Il y a des vé­té­rans pour contre­ba­lan­cer notre jeu­nesse. Je ne parle même pas de Le­Bron. Sa ve­nue va for­cé­ment tout chan­ger dans notre jeu.

MB : On te sent ex­ci­té pour ce qui se­ra ta deuxième sai­son…

K.K. : C’est nor­mal avec cette nou- velle équipe. J’ai hâte d’en dé­coudre. On a l’un des plus grands joueurs de l’his­toire, qui va nous per­mettre d’évo­luer à un tout autre ni­veau. Je n’ai pas en­vie d’être pa­tient et d’at­tendre quoi que ce soit.

MB : Il faut qu’il y ait un bon fee­ling entre vous sur le ter­rain. Ça peut de­man­der du temps, de l’adap­ta­tion avec au­tant de nou­veaux joueurs…

K.K. : Il y a peut-être beau­coup de nou­veaux joueurs, dif­fé­rents en termes de ta­lents, mais ce chan­ge­ment est jus­te­ment une bonne chose, à mon avis. Et puis il y a beau­coup d’équipes en NBA qui ont be­soin de tra­vailler sur la co­hé­sion, la com­plé­men­ta­ri­té entre leurs dif­fé­rents joueurs. Nous sommes l’une d’entre elles, tout sim­ple­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.